www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD  / Compte-rendu de CAPD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
19 mai 2015

CAPD du 8 avril : triste réalité

Lors de la CAPD du 8 avril, le DASEN a reconnu, en réponse à notre déclaration liminaire (voir document ci-contre) dans laquelle nous dénoncions les conditions de travail et l’absence de perspectives de carrière de nos collègues, qu’il était contraint, faute de moyens suffisants, à une "démarche de rigueur face à la réalité". En clair refuser la majorité de leurs demandes. Seule "consolation", il promet "d’accompagner l’ensemble des mesures qui seront prises"...

Liste d’aptitude directeur 2 classes et plus :


2 inscrits de droit, 2 au titre de l’article II, 12 autres candidats, ... 4 avis défavorables. Un taux d’échec qui concerne cette année un tiers des candidats ayant passé l’entretien, toujours très largement au-dessus de la moyenne des autres départements. Un taux d’échec qui s’explique selon M. Gien, qui considère pourtant cette année comme "un bon cru" (sic), soit par un manque de préparation, soit par une connaissance insuffisante des dossiers en cours... Le degré "d’exigence de l’institution" (DASEN) dans la Nièvre semble décidément bien élevé. Nous contacter pour en savoir plus.

Congés de formation professionnelle :


6 candidatures, 2 avis favorables. Sont privilégiées les candidatures en psychologie. Nous contacter.

Droit individuel à la formation :


7 demandes, auxquelles le DASEN assure avoir accordé "une attention particulière", 4 avis favorables, 3 avis défavorables. Là encore, nous contacter.

Postes adaptés, allègements de service :


2 demandes de poste adapté, 2 avis défavorables.
8 demandes d’allègement de service (dont 6 renouvellements), 1 avis défavorable. Pour chaque demande, le DASEN suit l’avis du médecin de Rectorat. Nous contacter pour plus de précisions.

Candidatures à la formation de psychologue scolaire :


Aucune demande cette année.

Questions diverses posées par le SNUipp 58 (en italique) :


Formation CAPA-SH : Y a-t-il eu des demandes de départs en formation spécialisée cette année ? Combien de départs sont prévus ? Pour quelles certifications ?
Trois demandes ont été déposées, une en E, une en D ou G et une autre en G. Il n’y aura toujours pas de départ en formation CAPA/SH l’année prochaine, car le budget départemental alloué à la formation (25 000 €) ne le permet pas, selon la secrétaire générale, Mme Astier. Donc, seules les formations en candidat libre seront possibles.

Mouvement inter-départemental : Les résultats des permutations informatisées sont connus depuis le 9 mars et sont particulièrement mauvais. Quelle politique allez-vous adopter pour la phase de permutations manuelles ?
Nous avons insisté sur la situation délicate des deux collègues de la Nièvre qui bénéficiaient de la bonification liée au handicap. Le DASEN assure qu’il y portera "une très grande attention" et leur accordera un exeat. Nous avons également évoqué les collègues en situation de rapprochement de conjoint. Aucune décision n’a encore été prise (les demandes peuvent être déposées jusqu’au 24 avril), mais les demandes seront classées au barème et des échanges pourront se faire "si c’est possible". Cependant, le DASEN entend être "vigilant sur la situation des stagiaires, tenus d’exercer dans le département plusieurs années"...

Mouvement intra-départemental : Dans les projets de fermeture, il est envisagé quatre suppressions de postes de TS pour la création de quatre postes d’adjoints. Quels points pour « mesure de carte scolaire » seront attribués aux collègues touchés par les éventuelles suppressions ?
Les TS victimes d’une "fermeture" seront les derniers nommés au mouvement (2 sur SN1 et 2 sur SN2). Ils bénéficieront, comme les autres collègues victimes d’une mesure de carte scolaire, de points de bonifications pour les écoles où ils exercent actuellement, pour la commune et pour la zone géographique.

Temps partiels/disponibilités : Combien avez-vous reçu de demandes de temps partiel ? Combien avez-vous reçu de demandes de temps partiel sur autorisation ? Combien avez-vous reçu de demandes de temps partiel pour travailler à une quotité de 80 % ? Quelle réponse allez-vous y apporter ? Accorderez-vous les temps partiels et disponibilités soumis à autorisation, et selon quels critères ?
Toutes les demandes ne sont pas "remontées" à la DSDEN et il n’est donc pas possible d’en connaître le détail. Concernant les demandes sur autorisation, le DASEN estime cependant qu’il n’en accordera "pas plus que l’an dernier". Il tiendra compte des situations particulières, familiales, liées notamment à la santé, et de l’ancienneté dans la demande. Pour le 80 %, il n’y aura rien de "révolutionnaire". A ce sujet, nous avons fait remarquer que ces dernières demandes étaient légitimes d’un point de vue financier compte tenu de "l’évolution" de nos salaires, et qu’elles n’impactaient en rien le service, bien au contraire. Elles permettraient en effet de bénéficier d’une "ressource" d’enseignants bienvenue en période de pénurie de remplaçants...

Détachements dans le second degré : Combien avez-vous reçu de demandes de détachement ? Accepterez-vous ces détachements ?
5 demandes pour le second degré, 1 pour "jeunesse et sports" et 1 dans le secteur de la santé, toutes refusées. Le DASEN justifie ces refus par l’absence "de marge de manœuvre" en terme d’effectif enseignant, même s’il "ne remet pas en cause le bien fondé des demandes". Cela risque de ne pas être suffisant pour consoler les collègues concernés, dont certains renouvellent leur demande depuis trois ou quatre ans...

PE stagiaires : Quelle organisation est prévue pour la formation des professeurs des écoles stagiaires à la rentrée prochaine dans le département ? Sur quel type de supports seront-ils affectés ?
Les stagiaires seront une vingtaine l’année prochaine, désormais à mi-temps sur une classe. Ce qui aura au moins le mérite de "libérer" pour le mouvement les quelques 25 postes jusqu’ici "bloqués" pour la formation. Les stagiaires ne seront en effet pas deux sur le même poste, et ne seront pas affectés non plus en CP ou seuls dans une école.
Concernant leur formation, Mme Chaumereuil est "en attente des décisions académiques". Nous avons réitéré notre demande de stages groupés pour les stagiaires, qui seraient ainsi confrontés à tous les cycles. Ce dispositif permettrait en outre aux titulaires première année, et aux autres collègues, de bénéficier de stages de formation continue. Comme il nous l’avait déjà confié, le DASEN n’est pas opposé à cette demande, mais se pliera à la décision du Recteur. Le SNUipp-FSU formulera la même demande dans les autres départements de l’académie.

Enseignants référents : Les enseignants référents qui travaillent en RRS doivent percevoir l’indemnité correspondante. Or des collègues concernés par un secteur RRS ne touchent aucune indemnité. Même si leurs secteurs ne sont pas limités au RRS, la charge de travail afférente n’est donc pas prise en compte. Comment comptez-vous y remédier ?
D’après l’administration, les enseignants référents n’ont pas le droit de cumuler leur indemnité et l’indemnité REP.

NBI CLIS et poste de coordonnateur : Si un enseignant exerçant en CLIS postule et obtient un poste de coordonnateur REP (50 %), perdra t-il 50 % de la nouvelle bonification indiciaire (NBI) ?
Là encore, l’enseignant perdrait bien la moitié de la NBI CLIS et a priori cette dernière et la NBI coordonnateurs ne sont pas cumulables.

Par ailleurs, M. Gien nous a communiqué les résultats du CAFIPEMF (6 candidats, 3 admis), et des commissions pour les postes à profil (SAPAD, SESSAD, CASNAV, CPC Château-Chinon, psy conseiller technique, PMQC Cosne, coordonnateur REP Cosne, ULIS TED Courlis). Nous contacter si vous êtes concerné(e)s.

Les élus du SNUipp-FSU 58 à la CAPD Delphine Nicolas, Coralyse Mazzotti, Alexandre Piquois et Christophe Bolle

 

6 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.