www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD  / Mouvement départemental 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
2 juin 2015

Mouvement 2015 : moins de la moitié des participants obtiendrait un poste

Un groupe de travail "mouvement" s’est tenu jeudi 28 mai. Aucun changement pour le moment par rapport aux documents initiaux de l’administration. Aux collègues également de vérifier, grâce au projet que nous avons envoyé avec les barèmes, si aucune erreur n’est intervenue. Nous contacter pour toute remarque ou question, avant les résultats définitifs qui seront officialisés lors de la CAPD du vendredi 5 juin.

Compte tenu du fait que les documents de travail pour le mouvement ne nous ont été communiqués que mardi 26 mai en fin d’après-midi, vos représentants du personnel n’ont pas pu en une seule journée refaire tout le mouvement. Nous avons pu vérifier les vœux et les barèmes de nos adhérents et des collègues qui nous ont envoyé une fiche de contrôle, et communiquer avec eux. Et à l’issue du groupe de travail, nous avons envoyé à notre liste de diffusion le projet de mouvement avec les barèmes. Chacun pourra ainsi vérifier si aucun poste qu’il avait demandé n’a été attribué à un barème inférieur au sien.

Cette année, 314 collègues ont participé au mouvement, soit sensiblement plus que l’an dernier (276), en raison notamment de la "libération" des postes jusque là réservés aux stagiaires. 148 obtiendraient un poste (dont 26 à titre provisoire et 7 par le biais des vœux géographiques), 55 seraient sans affectation, et 111 seraient maintenus sur leur support d’origine. La mobilité reste encore assez réduite cette année, avec moins d’un participant au mouvement sur deux qui obtiendrait satisfaction. A noter que cette année une collègue qui bénéficiait des points de "fermeture" n’a pas obtenu de poste et devra passer par l’ajustement, où sa situation sera étudiée "attentivement".

20 PES (professeurs des écoles stagiaires) seront affectés à mi-temps en classe l’année prochaine. Sur quels supports ? L’administration ne s’y penchera qu’après le mouvement principal. Alors qu’il aurait été préférable que les titulaires de secteur puissent en être informés avant même le début des opérations du mouvement. En effet, certaines demi-décharges ou compléments de temps partiel à 50% seront sans doute retirés de certains postes actuels de TS.

Par ailleurs, les collègues nommés sur les postes de TS connaitront, comme les collègues sans poste, leur affectation lors de l’ajustement du 25 juin. Ils sont prioritaires sur le poste qu’ils occupaient l’année dernière s’ils font la demande. Attention, ils sont invités à envoyer une fiche (cliquer sur le lien) avant le 3 juin, soit avant la CAPD ( !), dans laquelle ils peuvent indiquer les écoles et les communes qui les intéressent (avec double au SNUipp-FSU 58). Quant aux TS nouvellement nommés, ils bénéficieront d’un "petit" délai supplémentaire pour renvoyer leur fiche.

Les vœux géographiques, avec 7 personnels nommés par ce biais cette année (contre 11 l’an dernier), posent toujours problème, certains collègues se retrouvant à exercer loin de leur domicile et/ou du lieu d’exercice professionnel du conjoint, ce qui est incompatible avec une vie de famille. De surcroît, cette année encore, ce système montre toute son inutilité, voire sa perversité. Sans lui, ces 7 postes auraient été de toutes façons attribués à des collègues l’ayant "réellement" demandé, mais qui possèdent un barème inférieur...

Pour les postes ASH, 17 collègues (contre 8 l’an dernier) ont demandé à bénéficier d’une priorité en s’engageant à se présenter en candidat libre à une formation CAPA-SH. Tous ont obtenu un poste, à l’exception d’une collègue à qui une autre proposition sera faite pour l’ajustement. Le problème des nominations à titre provisoire, pour des collègues ne s’engageant pas dans la formation, sur les postes E, G et de maître-formateur (2 postes restent vacants à l’école Blaise Pascal de Nevers) a été soulevé.

Les résultats des commissions pour les postes "à profil" PMQC de Château-Chinon et Corbigny, de coordonnateur de Corbigny et pour la CLIS TED de Jean-Macé à Nevers, nous ont été communiqués. Les collègues nommés à 50 % obtiendront un complément à l’ajustement.

Lors de ce groupe de travail, les représentants du SNUipp-FSU 58 se sont avant tout attaché à faire respecter les règles stricto sensu, pour préserver l’équité et la transparence. En cas de demande particulière, certaines situations pourraient être cependant revues à l’ajustement avec l’assentiment des représentants du personnel. Nous contacter dans ce cas.

Dans un souci de transparence et d’accès égal de tous à l’information, nous avons envoyé aux écoles et à notre liste de diffusion les résultats provisoires. La publication des barèmes constitue la seule possibilité pour TOUS les collègues de vérifier si aucune erreur ne s’est produite. Par contre, suivant en cela les recommandations de la CNIL et pour préserver la vie privée, nous ne publions JAMAIS les résultats nominatifs sur notre site. Nous contacter pour plus de renseignements.

 

10 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.