www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD  / Compte-rendu de CAPD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
24 juin 2015

CAPD "mouvement" du 5 juin 2015

Au menu de cette CAPD : mouvement départemental, ineat-exeat, accès à la hors-classe, intégration dans le corps des professeurs des écoles et questions diverses.

Mouvement départemental :

Le projet de mouvement a été entériné. Aucun changement n’est intervenu par rapport au projet initial. Sur les 312 candidats, 148 collègues ont été nommés (dont 47 % sur leur premier vœu), 56 sont sans affectation, 108 sont maintenus sur leur poste.
Avec 47,44 % de satisfaction, le taux est le même que l’an dernier, mais reste bien insuffisant. Un résultat qui s’expliquerait selon Mme Astier, Secrétaire Générale, par le nombre important de profs des écoles stagiaires. De plus, il reste très peu de postes vacants (voir liste ci-dessous). D’ici l’ajustement du 25 juin, d’autres postes (exeat, congés parentaux, disponibilités...) pourraient cependant se libérer.
A la demande du SNUipp-FSU, les collègues qui souhaitent postuler sur un poste vacant en ASH peuvent faire un courrier motivé à l’IEN ASH sous couvert de leur IEN, même s’ils occupent déjà un poste à titre définitif. Ils conserveraient leur poste actuel à TD et le libèreraient pour l’année scolaire à l’ajustement.

Par ailleurs, les élus du SNUipp-FSU 58 ont une nouvelle fois démontré à la CAPD l’inutilité et la "perversité" du système des vœux géographiques. Si seulement 7 collègues sont nommés par ce biais cette année, certaines situations sont délicates, avec des collègues nommés arbitrairement sur des postes loin de leur domicile. De plus, ces 7 postes auraient été de toutes façons attribués à des collègues l’ayant "réellement" demandé, mais qui possèdent un barème inférieur. Mieux (ou pire !), une nomination supplémentaire aurait même pu se faire. Il est urgent de revoir le système et de supprimer l’obligation d’émettre des vœux géographiques, comme le SNUipp-FSU le demande dans une pétition en ligne (cliquer pour y accéder).

Les collègues nommés sur les postes de TS connaîtront, comme les collègues sans poste, leur affectation lors de l’ajustement du 25 juin. Ils sont prioritaires sur le poste qu’ils occupaient l’année dernière s’ils en ont fait la demande. Les TS nouvellement nommés lors du mouvement d’aujourd’hui sont invités à envoyer une fiche (cliquer sur le lien) dès aujourd’hui et le plus rapidement possible dans laquelle ils peuvent indiquer les écoles et les communes qui les intéressent (avec double au SNUipp).

Le SNUipp-FSU 58 a demandé à être destinataire de la liste des postes et services constitués pour l’ajustement. Nous publierons cette liste et proposerons aux collègues sans affectation de remplir une nouvelle fiche de vœux. Nous interviendrons lors de la CAPD "ajustement" du 25 juin pour que les demandes des candidats soient prises en compte.
Les professeurs des écoles stagiaires seront affectés à mi-temps en classe l’année prochaine. Certaines demi-décharges ou compléments de temps partiel à 50 % seront sans doute retirés de certains postes actuels de TS. Nous sommes intervenus pour répéter qu’il aurait été préférable que les TS en soient informés avant d’émettre leurs vœux (voir ci-dessous dans les questions diverses).
Enfin, vous pouvez nous contacter pour connaître votre rang au barème parmi les 56 personnels sans poste.

Les 23 postes vacants : adjoint élémentaire application Blaise-Pascal Nevers (2 postes), direction école maternelle les clairs bassins La Charité-sur-Loire (5 classes), direction école primaire de Rouy (3 classes), direction école maternelle d’Urzy (2 classes), directions Annay, Cuncy-les-Varzy, Dun-sur-Grandry, Sardy-les-Epiry, Villapourçon (1 classe), CLIS Clamecy Claude-Tillier (2 postes), CLIS La Charité les remparts, CLIS Nevers Albert-Camus B, SEGPA Varennes-Vauzelles, ULIS Decize, psy Moulins-Engilbert, poste G Imphy, poste G Clamecy, TRB Corvol, TRFC Clamecy ferme blanche, TRB Saint-Père, TRB Tannay.
D’autres postes seront "disponibles" à l’ajustement : adjoint école F. Nohain de Cosne (poste "neutralisé"), adjoint école les saules à Coulanges-les-Nevers (ouverture provisoire), adjoint maternelle Moulins-Engilbert.

Calendrier :
Jeudi 25 juin : CAPD "ajustement"
Fin août : groupe de travail "ajustement de rentrée"

Exeat/ineat :

47 collègues ont demandé à quitter le département. La Saône-et-Loire est le département le plus demandé. Deux "situations exceptionnelles" ont d’ores et déjà obtenu leur mutation. Nous avons demandé au DASEN qu’il accorde un exeat à tous les candidats en situation de rapprochement de conjoint. Compte tenu de l’absence "de marge" selon lui, il n’accorde que trois exeat de collègues à fort barème et en disponibilité (pour le Finistère, l’Aveyron, la Lozère et l’Ariège) et "hésite" à en accorder deux autres pour la Saône-et-Loire. Réponse attendue prochainement. 8 stagiaires ont déposé une demande qui ne sera pas prise en compte, sauf cas exceptionnel.
Enfin, notre département a reçu seulement 2 demandes d’ineat (collègues demandant à intégrer notre département), toutes les deux acceptées par le DASEN.

Avancement à la hors classe des PE :


Il y a 36 promus dans la Nièvre cette année (4,5 % des promouvables, bien loin encore des 7 % dans le second degré). Nouveauté cette année, un point de bonification est accordé aux conseillers pédagogiques (voir sur notre site comment se calcule désormais le barème) Le dernier promu possède un barème de 41 points (contre 41,5 l’an dernier, le progrès est faible...), et les personnels au même barème sont départagés à l’AGS. Nous contacter pour savoir si vous êtes promus.

Liste d’aptitude pour l’intégration dans le corps des PE :


1 possibilité cette année, pour 2 demandes. Le candidat au plus fort barème est intégré. Le SNUipp-FSU a demandé s’il était possible, comme cela s’est déjà produit il y a quelques années, de "récupérer" une possibilité qu’un autre département n’aurait pas utilisé, ce qui permettrait d’intégrer les deux candidats. L’administration va se renseigner.

Questions diverses du SNUipp-FSU :


Professeurs des écoles stagiaires :
Combien de PES de la Nièvre sont concernés par un entretien avec le jury académique ?
Quand allons-nous connaître les lieux d’affectation des PES à la rentrée prochaine ?
4 ou 5 PES sont concernés par un entretien. Il y aura une vingtaine de PES en classe à mi-temps à la rentrée prochaine. La liste des demi-postes retenus (pas de 2 x 0,25 a priori) n’est pas encore arrêtée, les IEN ayant formulé des propositions. En espérant que les postes de TS ne soient pas trop touchés. Les PES devraient être en classe cette année encore le jeudi et le vendredi, ainsi qu’un mercredi sur deux.

Formation :
Quand le prochain conseil de formation aura-t-il lieu ?
Une formation spécifique est-elle prévue pour la mise en œuvre des nouveaux programmes de maternelle ? Et pour ceux d’élémentaire ?
Le prochain conseil de formation se réunira "début septembre". Pas avant car "beaucoup d’infos arrivent tardivement" d’après M. Gien. Le plan de formation devrait être finalisé et mis en ligne début juillet.
Concernant les nouveaux programmes, des formations spécifiques devraient avoir lieu in situ en maternelle, et en animation pédagogique en élémentaire. Un peu juste quand on sait, et nous l’avons rappelé, que nous n’avons pas bénéficié de temps banalisé pour les étudier.

Retraite : Combien y-a-t-il eu de demandes de départ à la retraite cette année ?
Il y a eu cette année 25 demandes de départ à la retraite dans le département, contre 22 l’année dernière.

Temps partiels/disponibilités/détachements :
Quelle décision avez-vous prise concernant les demandes de temps partiels soumises à autorisation ?
Quelle réponse avez-vous apportée aux demandes de temps partiel à 80 % ?

Quelle décision avez-vous finalement prise concernant les demandes de disponibilités, et de détachement, notamment pour les collègues dont c’est la troisième ou quatrième demande ?
85 demandes de temps partiel ont été déposées. 49 de droit toutes bien entendu acceptées, et 36 sur autorisation. Concernant ces dernières, le DASEN "fera un effort" (laissera quelques possibilités par rapport à la situation des collègues). 3 demandes de 80 % ont été déposées, refusées pour le moment. Mme Astier s’est dite ouverte à la discussion après avoir entendu les arguments des représentants du personnel du SE-UNSA et du SNUipp-FSU.
21 demandes de disponibilité ont été accordées, 11 de droit et 10 sur autorisation. 3 ont été refusées. Enfin, il est confirmé que les demandes de détachement dans le second degré ont été toutes malheureusement refusées.

Tutorat des EVS :
Nous vous avions alerté à propos d’un courrier du Recteur dans lequel il était demandé aux directrices et directeurs dont l’école bénéficie d’un employé « vie scolaire » affecté sur une mission d’aide administrative d’assurer à ces personnels une formation de « 8 heures de tutorat sur poste de travail »
Nous demandions que la qualité de tuteur pour les directeurs soit clarifiée et ne puisse plus porter à confusion, et que le caractère non obligatoire de ces tâches soit clairement signifié aux directeurs non tuteurs. Qu’en est-il ?

Selon le DASEN, il ne s’agissait que d’une déclaration conjointe du directeur et de l’AVS certifiant qu’un accompagnement à la prise de fonction avait été effectué. Soit une "formation" à moindre frais... Concernant le tutorat, alors que nous rappelions qu’il n’y avait pas d’obligation, il nous a été répondu que c’était "la moindre des choses" que les directeurs soient tuteurs et que dans le cas contraire, ils n’auraient pas d’EVS !

Enfin, à la rentrée prochaine, les écoles de 3 classes bénéficieront de 10 jours de décharge (et celles de 9 classes passeront d’un quart à un tiers). Ces dix jours seront sans doute regroupés dans le département en début et en fin d’année scolaire.

Delphine Nicolas, Christophe Bolle et Alexandre Piquois

Après le groupe de travail du 28 mai, nous avons envoyé aux écoles et à notre liste de diffusion les résultats provisoires. La publication des barèmes constitue la seule possibilité pour les collègues de vérifier si aucune erreur ne s’est produite. Nous avons également envoyé ce vendredi 5 juin les résultats définitifs du mouvement à notre liste de diffusion. Par contre, suivant en cela les recommandations de la CNIL et pour préserver la vie privée, nous ne publions pas les résultats nominatifs sur notre site. Nous contacter pour plus de renseignements.

 

7 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Courriel : snu58@snuipp.fr

Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 8h30 à 17h (en dehors et pendant ces horaires nous sommes joignables par téléphone au 03 86 36 94 46)


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.