www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
20 janvier 2016

Ecoles de Nevers : c’est reparti !

Comme l’année dernière, la ville de Nevers envisage de "rationaliser" son patrimoine scolaire en regroupant ou fermant certaines écoles. Un premier échange s’est fait jeudi 17 décembre avec les directrices et directeurs de la commune.

Après une première "présentation" en conseil municipal en début de semaine, au tour des directeurs, puis des parents d’élèves, d’être informés des projets de la municipalité. Pour les représentants du personnel (aucune réponse à notre courrier), on verra sans doute plus tard...

"Informés" étant un terme peut-être pas exact, tant la réflexion ne semble pas avancée. Les mêmes erreurs que l’an dernier vont-elles être commises ? En effet, la carte scolaire se traitera cette année dès le mois de janvier et le temps de la "concertation" ( ?) semble une nouvelle fois bien réduit. Et quid du mouvement des personnels ?

Comme l’année dernière, les directrices et directeurs ont été invités à envoyer des "propositions de scénarios" car rien ne serait encore "arrêté". Est-ce leur rôle ? Sur quel temps au moment où nous dénonçons déjà un travail invisible qui fait exploser les compteurs ?

Lors de cette réunion, une démographe a présenté l’analyse de l’évolution de la population, très précisément et notamment par quartier. A l’issue de son exposé, des remarques des directeurs et directrices ont mis en évidence la non prise en compte des élèves d’Ulis, et des moins de 3 ans. D’autres remarques ont fait état du fait qu’une salle non considérée comme une salle de classe n’est pas forcément un espace inutile mais peut être consacrée à d’autres activités, de type BCD par exemple.

Par ailleurs, Des certitudes existent d’ores et déjà : Mouësse Maternelle ne sera pas regroupée avec Mouësse élémentaire. Le groupe scolaire Jules Ferry devrait être reconstruit avant la fin du mandat. Et des secteurs sont en tension sévère (écoles de la Rotonde surtout et tout le secteur Ouest), tandis que le nord avec la maternelle Alix Marquet et les écoles Blaise Pascal et Guynemer serait en sous-effectif selon le document.

Plus que jamais, nous nous interrogeons sur les conséquences d’un tel projet, tant sur les conditions d’apprentissage des élèves que sur les conditions de travail des enseignants. Et la spécificité de la maternelle ? Et les locaux ? Et la proximité ? Et la mixité sociale ?

Surtout, on sait très bien que les fusions et la globalisation des effectifs sont souvent un prétexte pour fermer des classes et "récupérer" des postes. A suivre ...

 

14 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.