www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD  / Mouvement départemental 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
17 mars 2016

Règles du mouvement : enfin une deuxième saisie des vœux ?

Supprimée depuis 2008, et réclamée par le seul SNUipp-FSU 58 depuis cette date, la possibilité offerte aux collègues participant à l’ajustement du mouvement de postuler sur les postes vacants sera-t-elle enfin rétablie ?

Enfin ! Lors du groupe de travail traitant des règles du mouvement départemental qui s’est tenu mercredi 10 février, l’administration entrouvre enfin la porte à une seconde saisie des vœux à l’ajustement, comme cela se pratiquait, à la satisfaction de tous, avant 2008. Cette disposition avait été supprimée à la suite de la note de service nationale de la mobilité de novembre 2008 (mandature Sarkozy), qui précisait qu’"aucune autre saisie de vœux ne devrait être organisée en vue de la phase d’ajustement dès lors que les enseignants qui doivent obligatoirement recevoir une affectation auront en phase principale, formulé au moins un vœu géographique indicatif."

Cette disposition n’ayant malheureusement pas été supprimée depuis malgré le changement de gouvernement et les demandes répétées du SNUipp-FSU, l’administration s’appuyait dessus pour refuser de déroger à cette règle. Chaque année pourtant, le SNUipp-FSU 58, chiffres à l’appui, arguait que la majorité des départements avait conservé ou rétabli une deuxième saisie à l’ajustement. Au niveau académique, c’est le cas depuis quelques années en Saône-et-Loire, et la Côte d’Or vient également de la rétablir.

La pétition du SNUipp-FSU l’an dernier ("Mouvement il faut qu’ça bouge") n’y est sans doute pas étrangère. Le ralliement du SE-UNSA à notre position depuis quelques temps non plus. L’administration a entendu les arguments des représentants du personnel et nous donnera une réponse prochainement. Si cela était confirmé, les collègues participant à l’ajustement pourraient demander la liste des services et des postes vacants, et établir un ordre de préférence sur papier, avec un nombre de vœux sans doute limité. Cela permettrait alors plus d’équité et de transparence.

Autre demande récurrente du SNUipp-FSU, la suppression des vœux géographiques obligatoires. Là encore, chaque année le SNUipp-FSU 58 démontre l’inutilité de cette disposition qui ne permet pas de nommer davantage de collègues à titre définitif, et qui l’empêche même parfois. Si on est passé l’année dernière dans la Nièvre de trois à deux vœux obligatoires, l’administration, si elle reconnaît le peu d’impact de cette disposition, refuse une nouvelle fois de supprimer cette règle, laissant entendre qu’elle pourrait cependant accepter de n’exiger qu’un seul vœu géographique.

Par ailleurs, l’informatique ne constituant pas toujours un progrès, ou ayant bon dos (c’est selon), il nous a une nouvelle fois été rappelé qu’il serait impossible de saisir plus de 30 vœux, et de changer la dénomination des postes dans les écoles primaires, ceux-ci ne correspondant pas toujours à la réalité (certains postes marqués "maternelle" sont en réalité des postes élémentaires, ou inversement).

Autre demande émanant de la pétition du SNUipp-FSU, la limitation stricte des postes à profil, la fin des nominations arbitraires et le respect du barème départemental. L’administration a proposé de "profiler" le poste de direction de l’école élémentaire Romain-Rolland de Varennes-Vauzelles. Le SNUipp-FSU 58 a refusé, tandis que le SE-UNSA 58 ne s’y est pas opposé...

Autre point évoqué lors du groupe de travail, la liste des postes à valoriser ("Postes difficiles à pourvoir en raison de leur situation particulière" ) ne sera pas modifiée. Pour mémoire, les collègues occupant ces postes depuis au moins trois ans bénéficient de six points supplémentaires. Pourtant, selon nous, cette liste, subjective, ne présente que peu d’intérêt, ne remplit plus les critères qu’elle s’était fixés à l’origine et ne reflète pas toujours la réalité du terrain.

Quelques changement dans le barème ont été proposés aux représentants du personnel. Si notre demande d’exempter de mesure de carte scolaire un(e) collègue déjà victime l’année précédente a été retoquée, la bonification pour les directeurs faisant fonction, sur le même poste, devrait être doublée (de 6 à 12 points).

De la même façon, l’administration propose d’augmenter les bonifs "mesure de carte scolaire" et de supprimer la distinction entre les natures de postes. En clair, on obtiendra le même nombre de points de bonification quel que soit le poste demandé (directeur, adjoint, TR...), ce qui n’était pas le cas jusqu’à maintenant. Par contre, l’administration propose une bonification maximale de 200 points, supérieure à celle liée au handicap (150 points), ce que nous contestons. De plus, il n’y a plus de distinction de points entre l’école et la commune, et l’écart avec la zone géographique et les autres cas (12 points) s’est creusé, ce qui risque de pénaliser encore plus les collègues en zone rurale...

Pour postuler en ASH au mouvement principal tout en étant à titre définitif, il faudra toujours s’engager dans la formation CAPA-SH et prendre contact avec l’IEN ASH. A noter à ce sujet qu’aucun budget n’a été attribué pour le moment à la Nièvre pour permettre un départ en formation spécialisée...

Les TRS seront toujours prioritaires sur les services qu’ils occupent s’ils en font la demande.
Enfin, concernant les écoles de Nevers, pour lesquels l’administration dit n’avoir aucune nouvelle information, les mêmes règles que l’année dernière devraient s’appliquer en cas de fusion de deux écoles. A savoir une participation obligatoire au mouvement pour tous les personnels des écoles qui seront fermées, une priorité de nomination sur la nouvelle école et une bonification de points pour mesure de carte scolaire.

Le calendrier du mouvement :

30 mars : CAPD (mesures de carte scolaire, liste d’aptitude directeurs, postes adaptés, congés de formation... )
Du 25 avril au 3 mai : ouverture du serveur
10 mai : groupe de travail "bonifications"
17 mai : groupe de travail mouvement
23 mai : CAPD mouvement
14 juin : CAPD ajustement du mouvement
Fin août : groupe de travail ajustement du mouvement

 

4 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.