www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD  / Compte-rendu de CAPD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
10 mai 2016

CAPD du 30 mars : "bienveillance" mais...

Invariablement, année après année, les diverses demandes des collègues se heurtent à une majorité de refus. Exemples encore cette année lors de la CAPD du 30 mars, même si le mot "bienveillance" est revenu plusieurs fois, notamment dans la bouche du DASEN. Des refus que nous avons une nouvelle fois condamné dans notre déclaration préalable (voir ci-contre). Les collègues se contenteront-ils de cette bienveillance ?

Mesures de carte scolaire :


La carte scolaire et les fermetures n’ont pas été traités lors de la CAPD, n’étant pas à l’ordre du jour et ne relevant pas de cette commission. Seule la liste des collègues victimes d’une mesure de carte scolaire, qui n’est pas encore connue, était à l’ordre du jour. Les concerné(e)s n’ont été destinataires d’un courrier que ce mardi 29 mars, et doivent donner leur réponse pour le 1er avril. En effet, si un autre collègue de l’école (ou du RPI) souhaite "bénéficier" de la mesure, il peut le faire en accord avec le (ou la) collègue dernièrement arrivé(e) dans l’école.

Liste d’aptitude directeur 2 classes et plus :


5 inscrits de droit, 1 au titre de l’article II, 11 autres candidats, ... 4 avis défavorables. "Un bon cru" (sic) selon M. Gien. Pourtant, le taux d’échec concerne cette année encore plus d’un tiers des candidats ayant passé l’entretien, toujours très largement au-dessus de la moyenne des autres départements, ce que nous avons une nouvelle fois dénoncé. Depuis 2011, 97 collègues ont passé l’entretien, 33 ont échoué, soit un taux d’échec de 34 % ! Un taux d’échec qui s’explique selon M. Gien soit par "une vision très abstraite des fonctions de directeur", soit par l’incapacité à "envisager le travail en équipe"... Selon le DASEN, l’entretien permet de "voir la capacité, l’aptitude de la personne à assumer les fonctions avec un positionnement adapté". Les candidat(e)s ayant "échoué" peuvent demander à être reçu(e)s par leur jury d’entretien. Nous contacter pour en savoir plus.
Par ailleurs, 3 candidats se présentent au CAFIPEMF, 2 à l’admission, 1 à l’admissibilité.

Congés de formation professionnelle :


4 candidatures, 1 seul avis favorable, "compte tenu des possibilités". Financières, pour être plus précis. Pourtant, et nous l’avons soulevé, les autres candidats sont porteurs également d’un projet professionnel. Nous contacter.

Droit individuel à la formation :


3 demandes, qui "seront étudiées en fonction de la faisabilité".

Postes adaptés, allègements de service :


2 demandes de poste adapté, 1 avis favorable.
12 demandes d’allègement de service (dont 8 renouvellements), 8 avis favorables, 4 avis défavorables. Pour chaque demande, le DASEN suit l’avis du médecin de Rectorat. Nous contacter pour plus de précisions.

Candidatures à la formation de psychologue scolaire :


2 demandes, 2 avis favorables, mais un seul départ, "question de coût". Toujours... Pourtant, nous avons souligné le besoin de notre département en psychologues scolaires dans les années qui viennent.

Questions diverses posées par le SNUipp 58 (en italique) :


Formation CAPA-SH :

Y a-t-il eu des demandes de départs en formation spécialisée cette année ? Combien de départs sont prévus ? Pour quelles certifications ?
12 candidats "libres" (toujours pas les moyens de les faire partir !), 7 D, 1 E, 2 F et 2 G.

Mouvement inter-départemental :

Les résultats des permutations informatisées sont connus depuis le 7 mars et sont une nouvelle fois catastrophiques. Quelle politique allez-vous adopter pour la phase de permutations manuelles ?
Réponses attendues en fin d’année scolaire. Le DASEN s’appuiera sur le barème et les cas "exceptionnels", et prévient déjà du "manque de ressources" (comprenez, enseignants) du département.

Mouvement intra-départemental :

Les deux postes TICE nouvellement créés ne seront pas proposés à tous les collègues, il s’agit", selon l’administration, de "la consolidation de postes déjà occupés à titre provisoire par deux collègues". Ce que nous avons dénoncé...
Par ailleurs, nous sommes intervenus pour que tous les documents en annexe apparaissent bien sur le site de la DSDEN, notamment ceux sur les "vœux ajustement" des TS, ce qui n’est pas le cas actuellement. L’administration va procéder aux corrections nécessaires.
Enfin, concernant la restructuration des écoles de Nevers, le DASEN dit ne pas avoir connaissance des mesures décidées par le maire. Si le scenario envisagé (fermeture de l’école Victor-Hugo, répartition des élèves et des collègues sur Lucette-Sallé et Alix-Marquet) se confirmait, la situation de chaque collègue serait vue attentivement en amont du mouvement départemental
.

Temps partiels/disponibilités :


Combien avez-vous reçu de demandes de temps partiel ? 94
Combien avez-vous reçu de demandes de temps partiel sur autorisation ? 36
Combien avez-vous reçu de demandes de temps partiel pour travailler à une quotité de 80 % ? Quelle réponse allez-vous y apporter ? 13, "nous verrons ce que nous pourrons faire en fonction des organisations" (Mme Astier, secrétaire générale).
Accorderez-vous les temps partiels et disponibilités soumis à autorisation, et selon quels critères ?
Mme Astier précise qu’un "coup de pouce a été donné l’an dernier" et qu’ils seront "vigilants cette année sur les nouvelles demandes".

Détachements :


Combien avez-vous reçu de demandes de détachement ? Accepterez-vous ces détachements ?
7 demandes de détachement dans le second degré, 7 autres demandes, dont des renouvellements. Des réponses ne "devraient" nous être apportées que lors de la prochain CAPD, le 23 mai prochain.

PE stagiaires :


Combien de PE stagiaires y aura-t’il à la rentrée prochaine à l’ESPE de Nevers ?
Quelle organisation est prévue pour leur formation dans le département ?
Sur quel type de supports seront-ils affectés ?
Cette année encore, le SNUipp-FSU 58 demande une modification de l’organisation du mi-temps hebdomadaire, sous forme de journée filée et de stages massés. Cette organisation qui a démontré ses avantages dans différents départements est-elle envisageable dans la Nièvre ?

"Théoriquement" entre 35 et 37 stagiaires sont attendus dans la Nièvre à la rentrée prochaine. L’administration souhaite, dans la mesure du possible, faire "tourner" les lieux "supports", le plus proche possible de Nevers.

Quel est le nombre de professeurs des écoles stagiaires « mis en alerte » ?
7 PEFS (sur 27) sont actuellement "aidés".
Combien de PEFS ont à ce jour démissionné ? 3

Formation continue :


Lors du dernier conseil de formation, le SNUipp-FSU 58 avait demandé la tenue d’un second conseil de formation ou d’un groupe de travail en juin pour préparer l’offre de formation 2016-2017. Vous aviez approuvé l’idée. Un calendrier est-il prévu ?
Un groupe de travail "pourrait" se tenir fin juin.
Par ailleurs, suite au courrier dans les écoles concernant les QR Codes, nous avons rappelé que les enseignants engagent des dépenses personnelles pour s’équiper, et que le SNUipp-FSU réclame depuis des années une "prime d’équipement".

Professeur-e-s des écoles maitres formateurs :


Les professeur-es des écoles maîtres formateurs peuvent bénéficier d’un quart à un tiers de décharge depuis la parution du décret n° 2015-883 du 20 juillet 2015. Qu’en est-il dans la Nièvre ?
"C’est une possibilité, pas une obligation, cela ne se fera pas dans la Nièvre" (Mme Astier).
Une convention entre l’ESPE, le Rectorat et la direction académique de la Nièvre a-t’elle été signée afin de définir précisément les missions des maîtres formateurs ? Si une telle convention existe, pouvez-vous nous la communiquer ?
Il y en aurait une..." (sic)...

Direction et fonctionnement de l’école :


Le 22 mars 2016 lors du CTA, un protocole de simplification des tâches admnistratives des directrices et directeurs a été présenté aux élus du personnel. Le SNUipp-FSU 58 souhaite la tenue d’un groupe de travail pour l’application de ce protocole dans notre département.
Un groupe de travail, pour les "déclinaisons départementales" du protocole, devrait se réunir prochainement.

AESH-CUI :


Nos collègues sous contrat CUI, dont le SNUipp-FSU dénonce la précarisation, ont été informé-es par l’administration de l’impossibilité de participer à une sortie scolaire avec nuitée(s). Dans le respect du code du travail, le SNUipp-FSU 58 n’incitera pas ces personnels à travailler de manière non rémunérée en dehors du cadre de leur contrat de travail. Néanmoins, comment faire vivre alors concrètement la Loi de février 2005 lorsque l’on exclut des élèves à besoins particuliers d’une activité organisée dans le cadre de l’école ? Dans cette situation pourquoi ne pas recruter davantage d’AESH de droit public ?
Le DASEN est conscient de la complexité de la situation ("nous sommes tenus de respecter certaines règles"), fera remonter et cherche des solutions. Un courrier de divers syndicats et associations a été envoyé la semaine dernière à ce propos au ministère (cliquer pour voir).

Un diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social a été créé par le décret du 29 janvier 2016. Quelle structure accueillera cette formation ? La direction académique a-t’elle prévu des VAE pour les personnels en CUI ?
"Réflexion académique en cours"...

Enseignants exerçant en ULIS école et RASED :

Pouvez-vous nous confirmer les obligations de services des enseignants exerçant en ULIS école et RASED concernant les heures d’animations pédagogiques ?
Les enseignants des ULIS école et des RASED sont tenus de faire leurs "108 heures" mais, compte tenu de leurs temps de concertation propres, sont dispensés (seulement invités) des heures d’animation pédagogique, hors spécifiques ASH. CQFD.

Inspection :


Suite à la réunion d’infos syndicales que nous avions organisée le 18 novembre dernier sur le sujet de l’inspection, le SNUipp-FSU 58 vous a écrit pour vous demander de réunir un groupe de travail départemental sur la question. Quand celui-ci aura-t-il lieu ?
Un échange a eu lieu à ce propos. Si nous avons dénoncé la lourdeur du préavis d’inspection, l’administration rétorque que ce temps permet aux enseignants de se poser, de réfléchir sur leur pratique. De même, la visite d’inspection doit être un moment de formation, constat que tout le monde a partagé autour de la table, mais qui n’est pas toujours ressenti comme tel par les collègues sur le terrain...

Les élus du SNUipp-FSU 58 à la CAPD
Delphine Nicolas, Coralyse Mazzotti, Alexandre Piquois et Christophe Bolle

 

3 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.