www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Politique éducative (CTPD - CDEN) 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
29 avril 2016

Carte scolaire : cinq écoles sauvées, mais...

Le DASEN vient de rendre ses décisions définitives en matière de carte scolaire. Si 5 écoles de la liste initiale voient leur poste sauvé, grâce notamment à la mobilisation, les 15 autres paient un lourd tribut à une carte scolaire (trop) défavorable à la Nièvre.

Cinq heureux mais quinze fortement déçus. Si on peut se réjouir du maintien des postes menacés à Guérigny maternelle, Villapourçon, Urzy, Saint-Honoré-les-Bains et sur le RPI Champvert-Verneuil (notre photo, lors d’une manifestation le 9 mars avec le SNUipp-FSU 58), on ne peut que déplorer la fermeture de quinze "postes classe", résultat d’une carte scolaire et d’une convention nivernaise aux conséquences désastreuses.

JPG - 214.3 ko
Manifestation Champvert 9 mars 2016

Ainsi, deux nouvelles écoles vont purement et simplement disparaître, dans les RPI Dommartin/Dun-sur-Grandry/Saint-Péreuse et Cuncy-les-Varzy/Saint-Pierre-du-Mont. C’est la question de la présence des services publics en milieu rural qui se pose à nouveau à la lecture de ces décisions.

Ailleurs, ce seront des effectifs en maternelle qui ne permettront pas la scolarisation des enfants de moins de trois ans. Ailleurs encore, ce seront des effectifs par classe en augmentation. En effet, certaines écoles qui perdent un poste constateront peu ou pas de baisse de leur effectif à la rentrée prochaine. Et que dire d’Imphy et de Fourchambault, sortis de la REP l’an dernier ? Et Livry/Saint-Pierre qui avait déjà perdu une classe en maternelle l’année dernière ?

Au final, la carte scolaire 2016 ne marque toujours pas de rupture, bien au contraire. Les prévisions démographiques sont certes négatives, mais la "priorité au primaire" annoncée ne se fera toujours pas ressentir dans les classes à la rentrée prochaine, la Nièvre étant le seul département de l’Académie qui "rend" des postes.

Les décisions de la DSDEN :


Ouvertures (8,5) : Coulanges-les Nevers les saules primaire, Nevers A. Camus élémentaire, unité d’enseignement autisme maternelle (Varennes-Vauzelles P. Kergomard), 1 PQMC (plus de maîtres que de classes) Nevers B. Pascal, 1/2 PQMC Saint-Léger-des-Vignes, Nevers L. Aubrac, Clamecy et Garchizy, 1 poste animateur TICE culture, 1 poste animateur TICE LVE.

Fermetures (17) : Challuy-Sermoise, Nevers B. Pascal primaire, Nevers V. Hugo élémentaire, Imphy bourg maternelle, RPI Cossaye/Lucenay, RPI Livry/Saint-Pierre, Saint-Eloi élémentaire, Fourchambault les Chevillettes, Marzy élémentaire, RPI Dommartin/Dun-sur-Grandry/Saint-Péreuse, Cercy maternelle, Cosndansurs primaire, Saint-Amand-en-Puisaye primaire, Clamecy C. Tillier, RPI Cuncy-les-Varzy/Saint-Pierre-du-Mont, ULIS école A. Camus B élémentaire Nevers, 1/2 ITEP Les Cottereaux, 1/2 IME V.-Vauzelles.

Rétablissons (enfin) une vérité : le poste d’unité enseignement autisme maternelle, implanté à l’école maternelle Kergomard de Varennes-Vauzelles, n’est pas comptabilisé dans la dotation départementale. Un choix du ministère d’attribuer des postes supplémentaires pour l’autisme dans toute la France, et qui n’est comptabilisé nulle part dans les dotations départementales. Mais en aucun cas une décision à mettre à l’actif du SE-UNSA 58, comme il semble s’en attribuer la "paternité", ou même du SNUipp-FSU qui n’a fait que rappeler au ministère ses engagements... Quand la posture syndicale s’apparente plutôt à de l’imposture... CQFD.

 

6 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.