www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
29 avril 2016

Maternelle : carnets de suivi des apprentissages, qu’en est-il ?

Après les décrets instituant le carnet de suivi des apprentissages et la synthèse des acquis de fin de cycle 1, le ministère a mis en ligne sur Eduscol les documents d’accompagnement nécessaires à la mise en œuvre de ces outils d’évaluation. Si la mise en place d’un carnet de suivi est obligatoire, aucun modèle ne peut être imposé aux équipes.

Dans une note d’accompagnement (cliquez sur le lien), il est précisé qu’ " à l’école maternelle, le suivi des apprentissages et la communication autour des progrès des élèves passent par deux outils :

• un carnet de suivi des apprentissages, renseigné tout au long du cycle ;
• une synthèse des acquis de l’élève, établie à la fin de la dernière année du cycle 1.

L’enseignant de la classe renseigne régulièrement pour chaque élève un carnet de suivi des apprentissages qui permet de rendre compte de ses progrès, selon une fréquence adaptée à son âge. Ce document suit l’élève en cas de changement d’école au cours de sa scolarité en cycle 1. Il est régulièrement communiqué aux parents ou au responsable légal de l’élève.

La tenue du carnet de suivi des apprentissages est obligatoire, mais le format du document est laissé à l’appréciation des enseignants.

Le carnet de suivi des apprentissages est communiqué aux parents ou au responsable légal de l’élève selon une fréquence adaptée à l’âge de l’enfant et a minima 2 fois par an…"

Le site est illustré d’exemples de carnets de suivi. Comme le SNUipp-FSU l’avait demandé, le texte rappelle que ces carnets « proposés dans les ressources visent à illustrer diverses approches possibles. Ils ne sauraient être considérés comme des modèles nationaux mais comme des aides à la réflexion des équipes. »

Si la mise en place d’un carnet de suivi est obligatoire, aucun modèle ne peut être imposé aux équipes. Les équipes pédagogiques ont la main pour concevoir la forme du « carnet de suivi » qui peut être les cahiers de progrès déjà présents dans les écoles. De même, l’évaluation étant constitutive des apprentissages, le carnet de suivi doit être évolutif en fonction de ces apprentissages et donc pas forcément identique de la PS à la GS. De plus, certaines suggestions de carnet ne sont réalisables qu’en fonction des ressources des écoles (appareils photos, logiciel, impression papier…).

Seule la synthèse des acquis de fin de cycle 1 est un document national unique.

Evaluer en maternelle, c’est d’abord observer


Dans un livret de 50 pages, le ministère détaille des observables d’indicateurs de progrès permettant de suivre et mesurer les évolutions des élèves dans les différents domaines d’apprentissage. Il présente également quelques « points de vigilance » qui attirent l’attention sur de possibles difficultés dans le développement et les apprentissages des élèves. Mais, attention, nul n’est besoin de multiplier des exercices « papier-crayon » comme le soulignait encore le rapport de l’inspection générale. Evaluer en maternelle, c’est d’abord observer les élèves et leurs progrès.

Du temps et de l’accompagnement


Elaborer ces carnets de suivi ne s’improvise pas. C’est pour cette raison que nous invitons les enseignants à se dégager du temps sur les APC. Mais il est aussi nécessaire d’organiser la formation continue des enseignants sur les nouvelles formes d’évaluation et de proposer un accompagnement des équipes à la mise en œuvre d’un outil cohérent.

 

24 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Courriel : snu58@snuipp.fr

Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 8h30 à 17h (en dehors et pendant ces horaires nous sommes joignables par téléphone au 03 86 36 94 46)


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.