www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Métier 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
28 avril 2008

Plus d’école le samedi matin. Et maintenant ?

Intervenir et construire ensemble

Comment s’organisera dans les écoles la nouvelle semaine scolaire ?

Avec l’officialisation du décret actant la suppression du samedi matin et le passage pour les élèves de 26 heures à 24 heures de cours hebdomadaire, c’est la mise en place concrète pour les équipes enseignantes qui se profile. Avec de nombreuses questions.

Le SNUipp 58 vous propose à travers le document téléchargeable sur cette page un guide de réflexion sur cette mesure ; mais aussi un guide d’élaboration de projet d’organisation de répartition des 60 heures.

Celui-ci est, bien entendu, indicatif et attend d’être enrichi et nourri par vos réflexions et propositions.

Pour cela vous pouvez envoyer vos contributions en cliquant ci-dessous sur "Répondre à cet article".

Vous pouvez aussi avoir accès au document national en cliquant ici.

2 Messages de forum

  • Le SNU fait le service après vente des réformes de Darcos ???
  • offensif plutôt que passif

    13 mai 2008 20:36, par sébastien Sihr

    Quelles sont donc les attentes de l’ensemble de nos collègues ? Telle est la question que nous nous sommes formulés au SNU 58. Si le syndicalisme aujourd’hui ne veut pas faire démonstration de son impuissance, il se doit de prendre en charge les préoccupations et questionnments des enseignants. Sinon, à quoi sert-il ? C’est cette philosophie qui a guidé notre démarche sur le dossier du samedi matin. Nous la rappelons d’ailleurs dans la double page consacrée à ce sujet et envoyée individuellement à tous nos collègues du département.

    Ainsi, le SNU en accord avec la majorité des enseignants ayant répondu à la consultation du syndicat n’a pas signé le relevé de conclusion qui organise le nouveau service des enseignants avec "60 heures d’aides pour les enfants en difficulté" après la classe pour tous. Nous estimons en effet que ce dispositif n’est pas la bonne réponse à la difficulté scolaire comme l’affiche le ministre à l’opinion publique. Pour autant, doit-on laisser les collègues seuls face à l’administration, sans information, sans temps et espace de parole ? Au SNU, nous ne le pensons pas. Au contraire, il est de notre responsabilité d’informer, d’offrir des outils de réflexion aux collègues pour qu’ils puissent élaborer leurs réponses sur ce dossier.Un signe de pleine confiance envers nos collègues. Bien évidement, les pistes proposées par le SNU sont revendicatives : obtenir le libre choix, du temps pris sur les 60 heures pour se concerter, des exigences en terme de formation. Les équipes ont ainsi la possibilté de se réunir et d’établir noir sur blanc leurs volontés d’organisation. Etre offensif et revendicatif plutôt que passif. Car, par expérience, dans ce dernier cas, c’est toujours la logique du "moins disant " qui l’emporte aussi bien pour les élèves que pour que les conditions d’exercice des enseignants. Et de cela, tous, nous n’en voulons pas ! Sébastien Sihr

 

7 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.