www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Fenêtres sur Nièvre 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 novembre 2016

ASH : besoins, manque de moyens et rassemblement !

La direction académique, représentée par Mme Astier, secrétaire générale et M. Gien, IEN ASH et adjoint au DASEN, a reçu une délégation du SNUipp-FSU 58 en audience jeudi 29 septembre. En cette rentrée scolaire, vous avez été nombreux à nous avoir interpellés, enseignants spécialisés et personnels AVS-AESH, confrontés à des situations complexes ou en questionnement. C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité faire un état des lieux de l’ASH dans notre département.

Elèves en situation de handicap :

Dans de nombreuses classes, des élèves avec notification se trouvent sans accompagnement. Environ 50 élèves ne sont pas accompagnés !. Cette situation crée une souffrance, une instabilité pour l’élève qui se répercute ensuite dans le groupe-classe. D’après la DSDEN, ce n’est pas un problème financier. La dotation en moyen AVS est stable mais... le nombre de notifications est en hausse. Des recrutement d’AVS seraient en cours.
En attendant, les services donnent une priorité à certains élèves en fonction du handicap, de la situation et de l’urgence pour les élèves et les écoles. Mais, selon le SNUipp-FSU, si un élève a une notification, l’urgence est la même pour tous les élèves...
Pour faire vivre correctement la loi de 2005, il est primordial de donner les moyens nécessaires à tous les élèves en situation de handicap.

ULIS-école :

Les collègues du département exerçant en Ulis-école ont besoin d’éclaircissement et d’accompagnement sur la mise en œuvre de la circulaire du 21 août 2015. Nombre d’entre eux ont souhaité commencer une mise en place dès la fin d’année scolaire 2015-2016 ou en tout cas une réflexion pour appliquer cette circulaire dès la rentrée 2016. Ils ont été confronté à de nombreux problèmes : comment inscrire dans une classe de référence de manière administrative ? Et quelle classe de référence choisir ? En fonction de l’âge ? Du niveau scolaire ?...
Un mois après la rentrée, les collègues n’ont toujours pas de réponses. Il a été annoncé des temps d’animations pédagogiques et des temps de formations avec l’équipe ASH, pour accompagner les enseignants dans la mise en place progressive du fonctionnement des ULIS-écoles. Selon M. Gien, "on laisse de la souplesse aux équipes". A la rentrée 2017, les nouvelles modalités seront appliquées.

Formation CAPA-SH et néo dans l’ASH :

Cette année 13 collègues exercent sur un poste relevant de l’ASH sans avoir de formation. Les nouveaux se voient proposer... deux journées de formation "Premiers pas dans l’ASH", et seront accompagnés et visités par un conseiller pédagogique ASH.
Après des suppressions de postes en nombre et des départs en formation très restreints, les RASED se retrouvent avec des besoins importants, des secteurs géographiques très étendus et des équipes réduites.
Cette année encore, une seule collègue est partie en formation pour le CAPA-SH option D à Dijon et une douzaine d’autres s’auto-forment, faute de moyens...
On peut noter aussi un départ en formation psychologue cette année. Ce qui pourrait permettre, selon l’administration, d’avoir un psychologue scolaire dans tous les réseaux d’aide à la rentrée prochaine (un poste vacant actuellement, à Moulins-Engilbert),... sauf départ(s) à la retraite ou changement de département...

AESH-AVS :

Les AESH et AVS de notre département sont en souffrance en cette rentrée scolaire. Ces personnels précaires, indispensables dans nos classes, ont besoin de soutien, de compréhension, et de communication au sein des équipes pédagogiques et au sein de leur service administratif. Mal-être lorsqu’on leur demande de changer de lieu de travail parfois à la dernière minute et avec très peu d’explications, ou, pire encore, quand les personnels voient leur contrat non renouvelé sans raison apparente (un cas a été évoqué et défendu par le SNUipp-FSU 58).
Nous avons demandé qu’un délai de prévenance soit respecté en cas de modification d’affectation (au moins 15 jours avec la signature d’un avenant). En réponse, l’administration nous explique que ce n’est pas possible de faire dans les délais car il faut répondre aux besoins immédiatement...
Nous avons énoncé le besoin des AVS-AESH à être écoutés, à être reçus en entretien, à pouvoir communiquer avec leur service administratif de manière plus aisée, ce qui n’est pas le cas actuellement. Pourtant, pour la direction académique, le service de gestion des AVS ne manque pas de moyens humains pour gérer tous les personnels...
Pour cette année scolaire, comme l’avait annoncé le président de la République, des contrats AVS-CUI seront transformés en contrat AESH. Dans notre département, 30 CUI devraient voir leur contrat évoluer vers un contrat d’AESH (à temps partiel).

Rassemblement jeudi 6 octobre devant la DSDEN !


Au sujet des AESH et des AVS, un rassemblement départemental unitaire aura lieu jeudi 6 octobre à 17 heures devant la direction académique de Nevers. Un rassemblement pour manifester notre soutien aux AVS CUI et AESH, et pour dénoncer la précarité de leur emploi, leurs conditions de travail, leur gestion, l’insuffisance de leur formation et des moyens dans l’accompagnement des élèves en situation de handicap.

 

3 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.