www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Formation 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
18 janvier 2017

Conseil de formation du 14 décembre 2016

Initialement prévu le 29 septembre, le conseil de formation départemental s’est tenu mercredi 14 décembre en présence du Directeur académique, des représentants des IEN, des Maîtres formateurs de l’ESPE, des Maîtres formateurs auprès des IEN, des Maîtres formateurs, des représentants des personnels, des RASED et de CANOPE. A l’ordre du jour, un bilan de la formation 2015-2016, du plan de formation 2016-2017 et les questions diverses.

Le bilan 2015-2016 :


Le Directeur académique ouvre la séance en insistant sur le caractère fondamental des actions de formation par "l’accompagnement individuel pour développer les compétences" et la "dynamique collective d’équipe". D’après lui, la Nièvre propose le meilleur ratio académique de journée de stage (3 086 journées) par enseignant (1 054), soit 2,92 journées de stage/collègue, à comparer au 1,58 de l’Yonne, 1,43 de la Côte d’Or et enfin au 0,29 de la Saône et Loire.
Le DASEN rappelle que les moyens de remplacement (17 collègues) sont mobilisés pour les actions de formation.

En pourcentage, ont été concernés par les actions de formation :
Pour 30% les collègues de l’élémentaire en particulier "pour les nouveaux programmes" (nous y reviendrons)
Pour 20% les collègues de maternelle
Pour 19.7% les directeurs d’écoles
Puis viennent les collègues en RASED et en ASH.

Seules deux journées de stages ont été annulées suite aux attentats du 13 novembre 2015. Les stages PPRE sur les circonscriptions de Chateau-Chinon et Clamecy-Val de Loire ont également été reportés en dehors du temps de classe pour les articuler avec le second degré.
A noter que depuis 2008, les animations pédagogiques sont comptabilisées dans le volume total de la formation continue. Le DASEN a, certes, le mérite de le reconnaître mais cela permet surtout d’accroître le temps de formation continue affiché, qui, déjà maigre, le serait encore plus...

Comme nous l’avions déjà exprimé en CAPD, nous regrettons qu’une grande partie de la formation concerne des formations "à public désigné" et ne soit pas proposée à l’ensemble des collègues Nivernais.

Le plan de formation 2016-2017


Le DASEN a exprimé son regret que les "efforts" de la Refondation de l’école, "en particulier dans la Nièvre" passent au second plan suite aux annonces des résultats internationaux des évaluations TIMSS et PISA qu’il considère comme "injustes".
Pour le SNUipp-FSU 58, certes le traitement médiatique peut paraître "injuste" par rapport à l’investissement des professeurs des écoles dans la réussite des élèves mais il faut rappeler que PISA souligne un système français incapable de réduire les inégalités et les politiques éducatives régressives (suppression de postes, de la formation des maîtres, budget en berne, école primaire abandonnée, programmes défaillants…) ou insuffisantes. Cette réalité dit surtout l’urgence de transformer le système éducatif pour la réussite de tous les élèves. Et d’investir de manière forte et durable dans l’éducation.

Concernant les programmes des cycles 2 et 3, à mettre en place dès cette rentrée, nous avons rappelé notre demande de temps banalisé. Une demande qui nous a été refusée, tout comme une version papier des programmes, un de nos outil de travail. Il ne restera donc que 6 heures d’animation pédagogique ainsi que des "ateliers" pour "travailler en équipe"...

A noter également :

- La poursuite du travail engagé dans la compréhension dans la lecture cycle 3 et sur six secteurs collèges. Un "kit" concernant l’"étude de la langue" a été produit et sera diffusé sur le département par l’intermédiaire des équipes de circonscription. Il est disponible également sur le site départemental "Maîtrise de la Langue".

- Le numérique qui se déclinera en fonction des "initiatives locales", des classes mobiles tablettes (cinq classes concernées), et du Projet IFRAN "un territoire calculant en Bourgogne" autour du calcul mental par l’utilisation, entre autre, du logiciel "Mathador".

- Viviane Bouysse (qui est venue à notre Universités de Printemps 2016) interviendra sur la question de "Répondre à la difficulté scolaire dans les réseaux d’Education Prioritaire", une formation inter-degré mais au public limité "compte tenu des moyens de formation".

Enfin, plus classique, la formation T1, le CAFIPEMF, et le CAPA-SH. Sur cette dernière "formation" (surtout "autoformation" pour la quasi totalité des volontaires, puisqu’un seul départ en formation a été acté l’année dernière), le doute persiste sur la possibilité pour ces candidats de pouvoir passer le CAPA-SH (futur CAPPEI) compte tenu des nouveaux textes à paraître.

Questions diverses du SNUipp-FSU 58 (certaines ont été traitées pendant le conseil de formation) :



- Pourrions nous connaître le nombre de collègues inscrits en formation CAPASH ?

11 inscrits pour le moment (les inscriptions ne sont pas closes). M. Gien précise que compte tenu des finances, il n’y aura pas de stage MIN mais que le département avait permis un départ en formation l’année dernière. Pour l’année prochaine, l’attente des textes officiels ne permet pas de donner une réponse aujourd’hui puisque le dispositif de formation est amené à changer.


- USEP et Animations pédagogiques :

Des collègues engagés dans l’USEP se sont trouvés dans cas où l’organisation d’une journée USEP percutait la tenue d’une animation pédagogique. En fonction de la circonscription, certains se sont vus "offrir" le temps d’animation pédagogique tandis que d’autres se sont vus imposer la participation à une autre animation pédagogique. Nous avons demandé qu’une harmonisation départementale soit définie et qu’elle profite aux collègues qui s’investissent dans l’USEP. M. Gien a acté cette demande et qu’une règle soit établie en conseil d’IEN. Une possibilité : Ces heures seraient prises sur M@gistère plutôt que sur les animations pédagogiques.

 

4 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.