www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Politique éducative (CTPD - CDEN) 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
17 février 2017

CDEN : un scénario rejeté à l’unanimité

14h30-19h45, soit plus de cinq heures de "débats" lors du CDEN "carte scolaire" qui s’est tenu jeudi 16 février à la Préfecture. Bien que le DASEN présente son projet sous le jour d’une Convention "qui permet de préparer l’avenir", ce sont bien deux conceptions qui s’affrontent... Un projet rejeté à l’unanimité. Verdict dans les quinze jours.

Tout avait commencé bien avant la tenue du comité, dans la rue, avec le rassemblement devant la Préfecture de Nevers de centaines de parents, d’élus, d’enseignants à l’appel unitaire des organisations syndicales nivernaises. Un moment au cours duquel la FSU 58 a rappelé les raisons pour lesquelles elle s’opposait à ce mauvais scénario, le projet de carte scolaire dans le département, avec notamment la menace de fermeture de 18 classes (voir déclaration ci-contre).

JPG - 226 ko
préfecture 16 février 2017

Lors de ce CDEN, ce sont bien deux conceptions qui se sont affrontées. Celle du Préfet et du DASEN qui estiment que la convention signée entre les élus du département et l’Education Nationale "permet de préparer l’avenir", et la nôtre, pour qui "l’intérêt général" cher au Préfet demeure la présence des services publics, une école de proximité, des petits effectifs gages de bonnes conditions de scolarisation. Voir le compte-rendu complet de ce CDEN sur le site de la FSU 58.

Les représentants du personnel de la FSU et du SNUipp-FSU 58 ont une nouvelle fois défendu les écoles menacées et le maintien des petites écoles parce qu’elles structurent la société nivernaise. Nous avons également souligné que les écoles de Nevers ciblées à nouveau méritent un répit car elles ont subi un traumatisme les années précédentes et ont besoin de temps pour trouver une sérénité.

Le Directeur Académique a indiqué que les 18 fermetures annoncées ne seront "bien sûr" pas toutes effectives et qu’il tiendra compte des efforts des uns et des autres dans leur volonté de travailler ensemble contrairement à ceux qui ferment les yeux en espérant que la fermeture va tomber chez le voisin sans préparer l’avenir... Il dispose maintenant de 15 jours pour annoncer les mesures définitives, les mesures provisoires d’ajustement ne pouvant être qu’à la marge. Ce sera donc pendant les vacances...

 

6 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Courriel : snu58@snuipp.fr

Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 8h30 à 17h (en dehors et pendant ces horaires nous sommes joignables par téléphone au 03 86 36 94 46)


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.