www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Métier 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 mai 2008

RIS du 31 mai avec Rémi Brissiaud : usez de votre droit !

Déjà plus de 70 enseignants se sont inscrits à la RIS du 31 mai qui verra Rémi Brissiaud expliciter les raisons de l’échec de la méthode traditionnelle en mathématiques et intervenir sur les nouveaux programmes. L’écho que cette initiative rencontre résonne fortement dans le département. Et c’est tant mieux !

En s’inscrivant nombreux à cette réunion, les enseignants nivernais manifestent leurs libertés.

Liberté pédagogique d’abord en refusant le conservatisme et l’autoritarisme des nouveaux programmes. Il y a là un acte militant dans la suite des journées d’actions des 15, 18 et 24 mai.

Liberté syndicale ensuite en exerçant leur droit à avoir une autre information que celle du ministère.

Nous rappelons que votre participation à cette matinée est un droit individuel des personnels (D. 82-452 du 28/05/1982). Il vous suffit d’informer par écrit votre IEN et les parents de vos élèves que vous serez absent le samedi 31 mai. Ce n’est pas un jour de grève et l’envoi d’un remplaçant (ou plusieurs, il est toujours permis de rêver…) pour assurer l’accueil des élèves ne nous choquera pas.

Une lettre de la Direction des Affaires Juridiques du ministère a été adressée le 21 mars 2006 à tous les IEN. Elle rappelle l’obligation de respecter ce droit en même temps que celle d’assurer un accueil à l’école. Mais ce sont les "perturbations dans la continuité du service" qu’il convient d’éviter, et ce en concertation avec les organisations syndicales. Il n’est pas question d’interdire la fermeture d’une école à cette occasion et la jurisprudence a toujours donné raison aux enseignants : on ne peut pas vous interdire d’assister à la RIS qui est de plein droit. L’administration a bien fait vaquer les élèves pour la demi-journée de consultation des programmes, elle pourra faire de même pour les enseignants inscrits à la RIS. De plus, à l’heure où le gouvernement lui-même supprime des heures d’enseignement en faisant une croix sur le samedi matin, les critiques seraient mal venues !

A l’heure où toutes les décisions se prennent sans aucune concertation, peut-on nous reprocher d’offrir aux collègues un espace de parole et de réflexion et de permettre, enfin, le débat à l’intérieur de notre profession ?

 

8 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.