www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Politique éducative (CTPD - CDEN) 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
8 février 2018

Carte scolaire : 4 nouveaux postes à rendre pour la Nièvre !

Lors du CTA qui se déroulera le 18 janvier, les propositions du Rectorat en matière de carte scolaire seront étudiées. D’après les documents de travail, la Nièvre devra une nouvelle fois rendre des postes dans le premier degré à la rentrée prochaine. Cette année, ce sera 4 postes !

On apprenait mi-décembre que l’académie bénéficiera à la rentrée prochaine d’une dotation nulle (0 poste) dans le premier degré. Ce qui peut paraître une bonne nouvelle au regard de l’évolution démographique (une prévision de 1 850 élèves en moins à la rentrée prochaine dans l’Académie), l’est moins par rapport aux priorités que s’est fixées le ministère. Cette dotation ne permettra évidemment pas de remplir l’objectif de CP à dédoubler en REP et de CE1 en REP+. Il faudra donc supprimer des postes ailleurs, et par là même dégrader les conditions d’enseignement dans les classes ordinaires.

Une fois n’est pas coutume, la Nièvre est, des quatre départements bourguignons, celui qui devrait perdre le moins d’élèves à la rentrée prochaine : 278. L’Yonne a une prévision de -389 élèves, tandis que la Côte d’Or et la Saône-et-Loire sont les plus impactés, avec respectivement une baisse estimée à 588 et 595 élèves.

Pourtant, les deux départements de l’Académie qui devront rendre des postes sont la Saône-et-Loire (6) et... la Nièvre (4) ! De leur côté, l’Yonne (+ 3 postes) et la Côte d’Or (+ 7 postes) en gagneront, sans doute en raison d’un nombre plus important de postes à dédoubler.

Pour la Nièvre, c’est un nouveau coup dur. Après les 12 postes rendus en 2015, les 10 en 2016, et une "relative" accalmie en 2017 (0 poste), le département va de nouveau devoir lutter contre des fermetures de classes et d’écoles. Alors que, malgré un taux d’encadrement favorable dont ne cesse de se prévaloir notre administration (du en grande partie au caractère rural "profond" du département), les besoins existent, que ce soit pour diminuer les effectifs dans certaines écoles où les classes sont surchargées, pour améliorer les remplacements, développer le plus de maîtres, revivifier les Rased, relancer la formation des enseignants…

Les « négociations » vont débuter prochainement concernant les écoles susceptibles de perdre un poste. Le CTSD "carte scolaire" est programmé le jeudi 1er février (date de repli le 9 février), et le CDEN, qui traitera également des rythmes scolaires, est prévu le mardi 27 février (repli le 9 mars). La liste des écoles et les prévisions nous parviendront bientôt. Nous invitons ceux qui ne l’auraient pas encore fait à continuer de nous communiquer leurs prévisions d’effectifs, pour que nous les comparions avec ceux de la Direction Académique car il peut y avoir des différences significatives !

 

3 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.