www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
12 mai 2020

Avant la reprise, nos craintes semblent s’avérer justes.

D’abord les masques : si vous n’en n’avez pas assez, c’est parce que votre école accueille tous les niveaux alors que leur nombre était prévu pour le seul accueil des grandes sections, des CP et des CM2 (les AESH et les volontaires en service civique ne comptent pas pour notre ministère ! ). La pression mise sur les équipes pour accueillir le maximum d’enfants ne résiste pas à la réalité et aux consignes ministérielles, rectorales qui insistaient sur le fait que cette rentrée devait être progressive et se faire dans la douceur. Seule l’évaluation de cette reprise aurait permis d’élargir le dispositif en toute sécurité. Les délégués du SNUipp-FSU avaient insisté lors du CHSCT de la semaine dernière : la consigne d’accueillir tous les niveaux devait être abandonnée. Elle ne l’a pas été et on en voit sur le terrain les conséquences.

Deuxième point noir, ce sont les difficultés (ou la mauvaise volonté) des municipalités à faire face à un protocole sanitaire exigent et donc à fournir les moyens. Masques pour leur personnel, gel hydroalcoolique, nettoyage régulier y compris sur le temps scolaire, lingettes virucides… il reste encore beaucoup d’endroits où tout n’est pas réglé mais comment pourrait-on le leur reprocher au vu des délais ?

Dernier point (mais on pourrait en citer d’autres) la répartition entre les collègues de l’enseignement en distanciel et en présentiel. Beaucoup de collègues se retrouvent avec les deux à faire. La mobilisation promise de tous les professeurs des écoles disponibles est encore attendue. Jusqu’aux vacances d’été, nous ne retrouverons pas le monde d’avant ; donc le mode de fonctionnement avec un enseignant / une classe n’est plus d’actualité. Trouvons d’autres schémas qui permettent de gérer l’école à distance et l’accueil des élèves dont les parents le souhaitent (ou n’ont pas le choix).

Pour conclure, le SNUipp-FSU a pris ses responsabilités et a annoncé lors du groupe de travail CHSCT de ce mardi soir qu’il va déposer demain matin mercredi un droit d’alerte pour tous les personnels du premier degré (AESH compris).

Nous vous l’avons déjà dit : si les conditions sanitaires définies par le protocole national ne sont pas réunies, les agents sont en droit de refuser de prendre leur poste de travail. Donc jeudi matin, si vous le constatez, n’hésitez pas à faire valoir votre droit de retrait en informant vos délégués du personnel (jderouault@ac-dijon.fr).

 

31 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Courriel : snu58@snuipp.fr

Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 8h30 à 17h (en dehors et pendant ces horaires nous sommes joignables par téléphone au 03 86 36 94 46)


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.