www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Politique éducative (CTSD - CDEN) 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 mai 2020

La DASEN livrera les masques dès leur arrivée ou un déconfinement anxiogène ?

Un CTSD a été réuni pour évoquer les points de fonctionnement qui préoccupent la profession à juste titre

Un CTSD a été réuni pour évoquer les points de fonctionnement qui préoccupent la profession à juste titre en cette période de déconfinement progressif.

"C’est la loi, dit la DASEN : s’il n’y a pas de masques, il ne peut pas y avoir classe mais vous en aurez, rassurez-vous". Nous vous livrerons au fur et à mesure de l’arrivée et personne ne connaît le contenu des colis avant leur arrivée.

La FSU a surtout relaté les interprétations diverses et variées de la circulaire de reprise de la part des IEN qui ont pu donner ça et là des confusions : on prend tous les niveaux, on prend tous ceux qui en font la demande...

La FSU a demandé une réponse explicite pour que le distanciel soit fait chez soi quand le déplacement à l’école n’est pas nécessaire ; en effet, d’après la DASEN, " les IEN le savent bien, il faut faire en sorte que ce soit décidé singulièrement et chacun organise son plan de reprise et l’organisation est décidée par les équipes". Ne pas faire de regroupements de personnes inutilement, était notre demande. A cet égard, il nous est expliqué que les secrétariats de circonscription ont pour consigne de déplacer les TRB le moins possible.

La DASEN précise qu’il ne sera pas demandé à un enseignant qui est à 100% de présentiel d’assurer un enseignement en distanciel".

Le deuxième sujet a porté sur l’hygiène (virucide) tant sur le plan des désinfectants que sur celui de la formation des personnels avec notamment le souci du seul nettoyage bi-quotidien des WC ... pour certaines questions, la DASEN se renseigne...

En cas d’absence d’AESH  : Monsieur Gien précise que ce n’est pas un motif pour ne pas accueillir l’enfant et qu’une telle décision ne peut pas être prise par une seule personne mais il faut échanger avec l’enseignant référent voire le médecin pour se prononcer sur une impossibilité de scolariser. Des AESH qui interviennent dans les collèges peuvent se rendre disponibles.

Pas d’inquiétudes pour le paiement du salaire de celles et ceux qui restent à domicile.

Responsabilité des collègues : la DASEN indique la défense de ses personnels par l’Etat (article L 911-4) du Code l’Education. C’est vrai mais seulement au civil pas au pénal.

Au terme de cette première journée, 70% des écoles de la Nièvre ont ouvert leurs portes plus ou moins largement et il y aurait moins d’enfants qu’annoncées initialement ce qui tournera autour des 15% (chiffres à confirmer avec les remontées à 16h par les directrices.teurs). 84% des personnels ont repris.

Vos représentants : Hugues Bacot, Karen Gauchot, Emmanuel Loctin et Pascale Bertin

PS : Une petite phrase sur le mouvement qui a été source de déconvenues pour les collègues du fait du changement des règles et des documents mis accessibles après la date d’ouverture. Groupe de Travail impossible, comme le rappelle la DASEN.

 

19 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Courriel : snu58@snuipp.fr

Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 8h30 à 17h (en dehors et pendant ces horaires nous sommes joignables par téléphone au 03 86 36 94 46)


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.