www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD  / Compte-rendu de CAPD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
20 novembre 2009

CAPD promotions des PE et des instituteurs du 19 novembre

La CAPD traitant des promotions des professeurs des écoles et des instituteurs s’est réunie jeudi 19 novembre à l’Inspection Académique. Retrouvez les barèmes des derniers promus par échelon et les questions diverses traitées pendant la commission.

Promotions des professeurs des écoles :

Passage d’échelon barème du dernier promu au grand choix nombre barème du dernier promu au choixnombre nombre de promus à l’ancienneté
du 3ème au 4ème 53
du 4ème au 5ème 29,000 18 42
du 5ème au 6ème 33,000 17 31,000 36 13
du 6ème au 7ème 38,000 17 37,000 26 13
du 7ème au 8ème 53,597 7 42,892 17 8
du 8ème au 9ème 58,986 14 48,272 28 8
du 9ème au 10ème 68,061 11 61,100 20 6
du 10ème au 11ème 72,100 9 69,402 5 3

2 situations "particulières" ont été débattues et seront tranchées par l’Inspecteur d’Académie.
Par ailleurs, 8 "directeurs d’établissement spécialisé" (3 collègues au 9ème échelon, 1 au 10ème, 2 au 11ème et 2 au 6ème échelon de la hors-classe) ont été promus.
11 collègues ont été promus à la hors-classe de professeur des écoles (1 au 5ème échelon, 8 au 6ème et 2 au 7ème).
Le rattrapage des collègues promus entre le 1er septembre et le 31 décembre 2009 se fera sur la paie de janvier prochain (en effet, les promotions des professeurs des écoles sont étudiées du 1er septembre 2009 au 31 août 2010 et elles sont chaque année étudiées assez tardivement).
Contactez-nous pour savoir si vous êtes promu(e).

Promotions des instituteurs :
Une fois n’est pas coutume, compte-tenu de leur nombre restreint, les promotions des instituteurs (du 1er janvier au 31 décembre 2010) ont été étudiées en même temps que celles des PE.
-Du 8ème au 9ème échelon : 1 promouvable au mi-choix, 1 promu
-Du 9ème au 10ème échelon : 5 promouvables au choix, 2 promus
2 promouvables au mi-choix, 1 promu
2 promouvables à l’ancienneté, 1 promu
-Du 8ème au 9ème échelon : 1 promouvable au choix, 0 promu
1 promouvable au mi-choix, 1 promu
Là encore, nous contacter pour plus de précisions.

Questions diverses :
Règles du mouvement :
Les règles du mouvement départemental vont être revues. Nous avions demandé à être associés à leur révision dans un courrier adressé à Madame la Rectrice. L’Inspecteur d’Académie de la Nièvre a été chargé de "piloter" les règles au niveau académique. Suite à notre demande, une réunion d’information et de présentation des "grandes lignes" de ces règles pour les quatre départements de l’Académie aura lieu le 8 décembre à 10 heures à Nevers. Selon l’IA, les règles pourront ensuite diverger selon les départements car il faut selon lui tenir compte des spécificités départementales. Ainsi, un groupe de travail départemental, auquel seront associés les représentants du personnel, se tiendra par la suite.
Par ailleurs, nous avons déploré l’absence de CAPD à la rentrée et de ne pas avoir été associés aux nominations de l’ajustement de fin août. En effet, la présence des représentants du personnel élus assure une plus grande transparence à ces opérations. De la même façon, nous avons déploré le peu de fréquence avec laquelle se réunit la CAPD (aucune depuis début juin avant aujourd’hui, soit près de 6 mois !) et demandé qu’un calendrier des CAPD et des groupes de travail soit établi jusqu’à la fin de l’année scolaire pour traiter notamment les opérations de permutations informatisées et de mouvement intra-départemental. L’IA accède à notre demande.

"Plate-forme premier degré" :
Mme Verhulst-Chevalot nous a annoncé que la gestion des paies ne se fera plus à Nevers mais à Dijon à partir de janvier. Nous avons déploré la suppression de 3 postes, ainsi que l’absence de proximité que ce changement va induire. Une information sur la mise en place d’une plate-forme 1er degré, chargée de la gestion administrative et financière, sera envoyée aux enseignants avec le bulletin de paie de novembre.

Primes évaluation CE1/CM2 :
Comme le SNUipp l’avait déjà fait dès le 14 octobre dernier en audience, les délégués du personnel ont une nouvelle fois interrogé l’IA sur les conditions de versement de la "fameuse" prime versée aux seuls collègues des niveaux de classe de CE1 et CM2.
Après avoir rappelé notre opposition au principe même de la prime, nous avons à nouveau dénoncé le fait qu’il n’ait pas tenu compte des écoles qui avaient fait le choix de travailler en équipe et de partager la prime. L’IA propose qu’à l’avenir un document soit envoyé aux écoles pour préciser qui a participé au travail lié à ces évaluations.
Concernant les "sanctions", l’IA confirme (une nouvelle fois) qu’il n’a pas versé la prime à ceux qui n’ont pas utilisé le logiciel ministériel car "il n’appartient pas aux fonctionnaires d’organiser différemment le service"... Le SNUipp intervient une nouvelle fois auprès du Ministère pour que tous les collègues reçoivent la prime.

RASED :
L’IA redit une nouvelle fois sa volonté de privilégier des départs en option G l’année prochaine du fait des nombreux postes vacants. Par ailleurs, une réflexion sera menée sur les secteurs lors du prochain groupe de travail "RASED" du 7 décembre prochain.

Handicap :
Nous avons dénoncé le retard qu’il existe entre une prise de décision de la MDPH et son financement, ce qui n’est pas sans conséquence sur le plan financier pour nos collègues. De la même manière, nous nous sommes élevés contre le retard des décisions du comité médical. Ces retards sont dus à un mouvement des médecins en conflit avec la DDASS selon Mme Verhulst-Chevalot : "L’administration s’efforce de faire passer les dossiers les plus criants".
Enfin, nous sommes intervenus pour que les collègues exerçant au CNED bénéficient d’une inspection et puissent "gravir" les échelons au même rythme que les autres, ce qui n’est pas le cas actuellement.

EVS/AVS :
15 contrats supplémentaires accordés au département seront prioritairement réservés à l’accompagnement des élèves handicapés afin de "pourvoir aux demandes transmises par la MDPH" selon M. Gien. Nous sommes intervenus sur le problème du remplacement des AVS/EVS-i en congé maladie ou maternité, qui ne doit pas nuire à l’accompagnement de ces élèves. Selon nous, ces difficultés ne sont pas seulement liées à la réglementation (type de contrat), elles sont surtout le fait de l’insuffisance des moyens octroyés nationalement à l’accompagnement des élèves handicapés. Même si ces personnels assurent la même fonction (et bénéficient d’une formation), les profils des EVS et des AVS sont différents, ne serait-ce que dans la durée des contrats !

Liste complémentaire :
Nous avons souhaité faire le point sur les effectifs enseignants du premier degré dans le département. D’après l’IA, la Nièvre est excédentaire "de 6 ou 7 postes". Par conséquent, aucun liste complémentaire ne devrait être recruté dans l’Académie cette année.

Les élus du SNUipp à la CAPD

 

6 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.