www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Formation 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
19 janvier 2010

2010-2011 : formation continue à redéfinir

Lors du conseil de formation du 15 janvier, plusieurs points ont été abordés : le déploiement du plan de formation académique au premier trimestre, les stages "3 semaines" remplacés par des PE2 (dits stages R3) et la formation initiale et continue en 2010-2011.

Au premier trimestre de cette année, comme les autres années, la formation sur le temps scolaire a occupé une grande place : 52 jours sur 55 possibles ont été dédiés à la formation. Le volume consacré aux entrants dans le métier (T1 et T2) est important (60% des jours de formation) mais il reste inférieur sur l’année à ce qui est indiqué dans les textes.

L’inspection académique a proposé des stages aux nouveaux directeurs (20% des jours de formation) et aux personnels travaillant en ASH ou accueillant des élèves handicapés dans leurs classes (20% des jours de formation).

En moyenne, il y a eu 19 enseignants en formation chaque jour. Ce chiffre est à mettre en parallèle avec la brigade de 18 TRFC (titulaire remplaçant formation continue). Attention cependant de ne pas faire dire n’importe quoi aux chiffres. En effet, on ne peut pas s’enorgueillir d’arriver à remplacer 19 enseignants avec seulement 18 remplaçants. Ces chiffres cachent la réalité : si un directeur bénéficiant d’une journée de décharge part en stage, il n’est pas remplacé sur cette journée. L’inspection académique économise alors un moyen de remplacement et le collègue perd une journée de travail de direction.

Le nombre de demandes pour les stages R3 est toujours en progression (+54 par rapport à 2008-2009). La première phase a lieu en ce moment.
Pour la deuxième phase (mai-juin), il manque des terrains de stage en cycle I. En effet, l’offre de formation étant plutôt axée sur les cycles II et III, cela n’a pas permis, au vu du barème, de faire partir plus de collègues de cycle I.
L’Inspection Académique envisage 3 possibilités :

  • décharger des directeurs en cycle I.
  • demander à l’IUFM de proposer un nouveau stage.
  • proposer un stage pré-élémentaire axé sur les mathématiques qui serait dirigé par Mme Godon, IEN pré élémentaire.

L’IUFM étant dans l’incapacité de proposer un nouveau stage, il reste donc les deux autres propositions à l’étude.
Le SNUipp a fait les trois remarques suivantes :
Il semble plus intéressant de proposer un nouveau stage et de permettre à une dizaine d’enseignants supplémentaires de se former.
Mais il ne faudrait pas frustrer les collègues participant en ce moment au stage "numération et sciences au CI" qui a vu sa partie numération disparaître faute de formateur. Il est à noter que ce stage pré élémentaire axé sur les mathématiques sera proposé l’année prochaine, la forme restant à définir.
De plus, du point de vue de l’équité des barèmes, il semble difficile de faire partir une dizaine de personnes hors barème formation continue.
L’Inspecteur d’Académie prendra sa décision au vu des différentes remarques apportées lors de l’échange.

Ensuite le débat s’est ouvert sur l’avenir de la formation initiale et continue car, dans notre système, il y a une part importante de la formation continue qui est liée à la formation initiale. A l’heure actuelle, il est impossible de définir les formes de la formation continue pour 2010-2011. Il est donc prévu un deuxième conseil de formation courant mars-avril.
Nous avons abordé la question des étudiants ayant réussi le concours en juin 2010 qui ne seront plus des PE2 (1 journée de classe et le reste de la semaine à l’IUFM. Ces stagiaires devront assurer 2/3 de service d’enseignement et bénéficieront de 1/3 de formation. Le SNUipp a soulevé le problème des lieux d’enseignement qui seront "offerts" à ces stagiaires et de la répartition sur l’année du 1/3 de temps de formation (1 journée de décharge ou des stages groupés). Pour l’instant, aucune réponse ne peut être apportée.
Le SNUipp a redit la place importante que devait prendre l’IUFM et les maîtres formateurs dans l’encadrement de ces débutants stagiaires.

Seules certitudes pour la formation en 2010-2011, les modules du mercredi s’inscrivant en complément des animations pédagogiques seront pérennisés.
Enfin, le plan de formation académique s’appuiera sur les priorités nationales suivantes :

  • apprentissages en maternelle
  • mise en œuvre des programmes du primaire par les enseignements fondamentaux
  • aide et soutien aux élèves
  • mise en œuvre de l’évaluation par compétence
  • accompagnement du plan de rénovation des langues vivantes
  • utilisation du numérique
  • éducation à la responsabilité
  • scolarisation des élèves handicapés
  • mise en œuvre de l’histoire des arts
  • accompagnement de l’entrée dans le métier

Au vu de toutes les incertitudes et les inquiétudes planant sur la formation, nous restons mobilisés et défendons une formation de qualité pour tous.

Delphine NICOLAS

 

18 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.