www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Métier 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 mars 2010

Le SNUipp 58 a rencontré l’IEN pré-élémentaire

Depuis la rentrée de septembre 2009, les membres de la commission maternelle voulaient rencontrer Mme Godon l’inspectrice pré-élémentaire pour échanger les points de vue sur la maternelle, relater les constatations faites par nos militants, mais aussi et surtout porter nos revendications. C’est chose faite depuis ce lundi 1er mars lors d’une audience courte mais dense en présence de M. l’inspecteur adjoint à l’inspecteur d’académie, M. Gien.

Aide personnalisée

L’aide personnalisée qui comme nous l’avons dit reste un sujet qui continue de faire débat, tant sur le fond que sur la forme a été le premier point abordé. Nous avons signalé que le « bricolage » était parfois inévitable, faute de temps de concertation, que le temps consacré aux parents était dérisoire, alors que c’est souvent la première expérience et que la prise de conscience des difficultés demande du temps d’explicitation. Nos interlocuteurs disent plutôt avoir repéré de bonnes pratiques. Ils considèrent les collègues satisfaits du « tableau de différenciation des aides » et pensent que le temps qui avait été nécessaire l’année dernière pour la mise en place n’a plus forcément lieu d’exister. Ils souhaitent que cette aide vienne en amont des apprentissages comme nous l’avions soutenu l’année dernière et ils sont favorables au travail le mercredi pour un meilleur respect des rythmes. La prise en charge des petits ne leur semble pas pertinente et on peut concevoir que des collègues de maternelle n’aient pas à prendre d’élèves. Ils interviennent en général en élémentaire ; on peut aussi imaginer que dans cette éventualité ils informent leur inspecteur qu’il n’y a pas d’aide à faire.

Conditions d’apprentissage

Nous nous sommes ensuite inquiétés des difficultés économiques des collectivités locales qui ont de plus en plus d’incidences sur les écoles : équipement informatique, température des classes, gestion du personnel, classes transplantées... Sur ce dernier point qui concerne Nevers, les IEN disent avoir demandé à la ville de Nevers de privilégier la qualité des projets ; une réunion de travail doit aboutir à une clarification des critères ainsi qu’un calendrier plus approprié. Mme Godon souligne la rigueur et l’intérêt de ce que propose l’association Medio.

Rentrée échelonnée

Puis nous avons appelé de nos vœux le retour de la rentrée échelonnée. L’IA l’a supprimée en juin dernier alors que beaucoup de familles avaient déjà été informées de cette organisation lors des réunions avec les nouveaux inscrits. M. Gien rappelle l’argumentaire de M. l’inspecteur d’Académie : les TPS sont avant tout des élèves qui ont le droit au même service public que les autres élèves ; il dit avoir constaté des abus (étalement sur un mois). Nous avons réaffirmé, comme nous l’avions fait lors des CTPD et CDEN l’an passé, le fait que la rentrée échelonnée relevait plutôt de l’intérêt général : la plus grande disponibilité des enseignants permet un meilleur accueil des familles et un premier contact de l’enfant avec l’école plus serein ; elle se révèle une étape essentielle du « devenir-élève ». Mme Godon et M. Gien disent nous avoir entendus.

"Primarisation" de l’école maternelle

Nous avons aussi souligné le danger de la « primarisation » de l’école maternelle à laquelle nous assistons. Mme godon indique la langue orale comme essentielle en maternelle et prépare a cet effet un dossier qui, elle l’espère, aidera les collègues (ces outils sont à notre disposition à l’inspection et bientôt sur le site Ariane 58). Elle indique que le cahier de vie a plus sa place en maternelle que la photocopie.

Remplacement et formation

En toute logique, nous avons aussi demandé que la maternelle ne soit plus la « dernière roue du carrosse » pour ce qui est des remplacements ... La réponse tient au fait que l’école maternelle n’étant pas obligatoire, cette habitude perdurerait !
Enfin, nous avons demandé que la maternelle ne soit pas oubliée de la formation professionnelle des futurs PS ( professeurs stagiaires). La question de la formation des stages de formation continue serait prématurée.

1 Message

  • Le SNUipp 58 a rencontré l’IEN pré-élémentaire

    7 mars 2010 17:12, par Philippe Ripoche
    La lecture du compte-rendu de la rencontre avec l’IEN maternelle et Mr Gien me pose question : "ils souhaitent que l’aide vienne en amont des apprentissages ..." Je lis et je relis et je suis attéré. Comme si le travail préparé par l’instit ne prévoyait pas l’amont. Mais c’est le coeur de notre métier. Pas un CMC sans que ce soit le noyau de nos discussions. J’ai bien peur de ne pas être dans la même école que celle de ces gens-là. La 2ème partie de la phrase me laisse perplexe : "comme nous ...". Bah, c’est bien, alors tout le monde il est d’accord. La politique de droite du gouvernement est véhiculée confortablement par de bons petits soldats ... de droite. Eh bien je suis désolé mais je préfère , pédagogiquement, le concept de prévention à cette tarte à la crème du n’importe quoi qui est très tendance en ce moment, et que l’on nous bassine dans les animations pédagogiques, celui de l’anticipation. En tant que maître formateur, je suis désolé mais je ne peux contribuer, adhérer à une telle vision de la difficulté scolaire et de son traitement par les professionnels que nous sommes. NON, NON et NON.
 

9 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.