www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD  / Compte-rendu de CAPD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
19 novembre 2010

CAPD "promos" du 19 novembre : le compte-rendu

La CAPD traitant essentiellement des promotions des instituteurs et des professeurs des écoles s’est tenue vendredi 19 novembre. Retrouvez dans le tableau ci-dessous les barèmes nécessaires pour accéder à l’échelon supérieur. A noter également de nombreuses questions diverses et infos.

Promotions des professeurs d’écoles :

Passage d’échelon barème du dernier promu au grand choix nombre barème du dernier promu au choixnombre nombre de promus à l’ancienneté
du 3ème au 4ème 36
du 4ème au 5ème 29,000 13 36
du 5ème au 6ème 33,958 15 30,828 21 13
du 6ème au 7ème 37,986 17 37,000 21 9
du 7ème au 8ème 47,000 13 42,000 15 5
du 8ème au 9ème 60,442 14 50,000 24 13
du 9ème au 10ème 67,466 11 64,678 17 8
du 10ème au 11ème 71,970 9 68,417 13 2

L’inspecteur d’Académie se réserve le droit de refuser une promotion.
Par ailleurs, 2 collègues instituteurs ont été promus (1 au 10ème échelon, l’autre au 11ème). La note prise en compte dans le barème le sera au 31/08 au lieu du 31/12 pour des raisons pratiques à partir de l’année prochaine, ce à quoi nous nous sommes opposés.
Enfin, 7 collègues professeurs des écoles hors-classe ont été promus (1 "directeur d’établissement spécialisé" au 6ème échelon de la hors-classe, 5 PE au 6ème et 1 au 7ème).
Le rattrapage des collègues promus entre le 1er septembre et le 31 décembre 2010 devrait se faire sur la paie de janvier prochain.
Contactez-nous pour savoir si vous êtes promu(e) ou pour plus de précisions.

Questions diverses :
-professeurs des écoles stagiaires et étudiants : nous avons souhaité faire le point sur la "formation" des PES (professeurs des écoles stagiaires). Les huit de notre département ont "pris en main" leur classe, seuls, depuis la rentrée de novembre. D’après les IEN, il n’y a pas de problème particulier pour le moment bien que les stagiaires se sentent "submergés". Leur faible nombre dans notre département a permis des implantations et un accompagnement plus favorables. Ils seront reçus par les IEN le 30 novembre avant de partir en stage une semaine en janvier et une semaine en mars.
Nous avons souhaité également éclaircir leurs obligations de service. En effet, alors que lors d’une audience accordée par l’Inspecteur d’Académie en septembre, il nous avait été répondu qu’ils n’avaient pas à effectuer les "108 heures", on leur demande néanmoins de participer aux concertations et à l’aide personnalisée. Si on ajoute leurs heures de formation programmées hors-temps devant élève (le mercredi), les PES dépasseraient alors leur temps de service réglementaire. M. Gien va voir comment "réguler".
Par ailleurs, les "M2" (étudiants) remplaceront les collègues qui partiront en stage en février-mars. Nous ne connaissons pas encore le nombre de collègues qui pourront participer à ces stages. Nous avons également rappelé notre opposition à ce que des étudiants prennent en charge, sans accompagnement, une classe.

-règles du mouvement : Mme Verhuslt-Chevalot a souhaité dresser le bilan du mouvement départemental 2010 : plus de collègues nommés à titre définitif (192 contre 167 en 2009), et 64,19 % d’entre eux ont obtenu un de leurs cinq premiers vœux. Les élus du SNUipp en ont profité pour demander à nouveau que les règles du mouvement soient revues au regard de la note de service sur la mobilité du 4 novembre dernier qui précise notamment que les participants devront effectuer au moins un vœu géographique. L’administration n’a pas pris de décision pour le moment.

-rythmes scolaires : Un "flyer" concernant la consultation nationale sur les rythmes scolaires a été envoyé aux écoles, à qui on demande de l’imprimer et de le distribuer à toutes les familles. Nous avons fait remarquer que ce n’était pas aux collectivités locales de financer sa diffusion et nous avons dénoncé le surcroit de travail que cela occasionnerait à des directrices et directeurs d’écoles déjà débordés et privés pour certains de leur aide administrative... Par ailleurs, nous avons fait remarquer que les enseignants du département étaient peu associés à cette consultation puisqu’en Bourgogne seul un séminaire académique sur « Rythmes scolaires, activité féminine et démographie » ( !) est organisé le mardi 14 décembre (veille de la fin de la consultation !)... à Dijon.

-site ariane : Les élus du SNUipp on une nouvelle fois fait remarquer qu’il n’existe toujours pas de rubrique EVS sur le site "Ariane". De même, la rubrique ASH n’est pas à jour. Tout comme le document de déclaration d’intention de grève qui n’est toujours pas en conformité avec la loi. L’IA a annoncé que certaines rubriques (langue, ASH, action culturelle, maternelle...) seraient revues très prochainement pour servir d’"outil de travail pour les équipes sur le terrain".

-infos diverses :

- Deux collègues de l’ASH partent en "module d’initiative nationale" à Suresnes.

- Il y a un surnombre de 26,5 collègues dans le département à ce jour. Il devrait y avoir encore un léger surnombre à la rentrée prochaine... pour la dernière fois.

- 3 collègues du département ont demandé à bénéficier du droit à la retraite au 1er janvier dans le cadre des dispositions pour les mères de trois enfants.

- Suite à notre demande d’intégration d’un instituteur supplémentaire dans le corps des PE, le Ministère n’a toujours pas répondu à l’Inspection Académique...

- Les nouveaux EVS faisant fonction d’AVS bénéficient d’une formation sur leur temps de travail et de frais de déplacement.

- Sur 1 118 inscrits, 452 étudiants ont passé les épreuves d’admissibilité au concours de PE pour 71 postes offerts. Il y a 134 admissibles, dont une dizaine dans la Nièvre.

- 52 collègues ont quitté le département en 2010 et 19 l’ont intégré.

 

14 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.