www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Métier 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
12 avril 2011

ET SI ON PARLAIT DE NOTRE MÉTIER ?

Depuis la rentrée scolaire, le SNUipp a ouvert un chantier « travail » en collaboration avec le CNAM (conservatoire national des arts et métiers). Au niveau national, il se décline au travers d’initiatives plurielles : enquête nationale (voir ci-contre), réalisation d’un film, colloque à Paris le 19 mai , journées nationales de travail les 7 et 8 juin. Dans la Nièvre, une réunion d’information syndicale a réuni les collègues pour traiter de ce sujet samedi 2 avril à Guérigny.

« Il y a un besoin, les collègues ont besoin de parler » convenait un participant à la réunion. « Le gouvernement a réussi à nous isoler, à nous couper les uns des autres » estimait un autre, soulignant ainsi l’importance des réunions syndicales, comme celles que le SNUipp 58 s’efforce à continuer de mettre en place pour donner la parole aux enseignants.

Que pouvez-vous nous dire de votre travail ? 
Quelle est cette activité ordinaire remise chaque jour sur le métier qui consiste, de la maternelle au CM2, à faire grandir, apprendre et réussir tous les élèves ? Actuellement, quelles en sont les sources de satisfaction, les difficultés, les obstacles ?
Aujourd’hui, l’école est au centre de toutes les pressions : fortes attentes sociales, accroissement des demandes institutionnelles, ambition de la réussite de tous, évolution des connaissances, renouvellement des enseignants…
Tout bouge. Mais, qu’en est-il du travail enseignant ? Comment se transforme-t-il ? Avons-nous les moyens de faire du travail de qualité ? Ne faut-il pas de manière urgente remettre le métier dans le bon sens ? Quel rôle le syndicat a-t-il à jouer ?
Autant de questions auxquelles les participants à la réunion d’info syndicale du SNUipp 58 ont tenté de répondre samedi 2 avril dernier à Guérigny. A cette occasion, Ginette Bret et Christian Caye du SNUipp 89 avaient fait le déplacement d’Auxerre pour faire partager leur expérience menée dans l’Yonne auprès des collègues de leur département. Une expérience qui consiste à aller questionner les enseignants dans leur école, les invitant à expliquer par le menu leur « geste professionnel », leur posture. En quelque sorte : « C’est quoi ton métier maintenant ? » Ce travail, mené en collaboration avec Youri Meignan, membre du CNAM, qui travaille sur la psychologie du travail, a démontré que les collègues, au quotidien, malgré la morosité ambiante, malgré les injonctions, « font avec » et continuent à faire du bon travail. Alors que nos conditions de travail se sont largement dégradées (sentiment partagé par tous), il s’agit aussi de « redonner de la fierté aux collègues, leur permettre de reprendre la main sur leur travail, de développer un esprit de corps... ». Les enseignants en ont bien besoin...

PNG - 122.2 ko
ris guerigny

« Brèves de RIS »
Paroles d’enseignants entendues lors de la réunion de Guérigny : « Les premières victimes, ce sont les élèves, ce sont eux qui paient les pots cassés de nos conditions de travail, surtout les très bons et les très faibles » « Le problème, c’est qu’on n’a pas le temps »

« Maintenant, on culpabilise quand on a des élèves en difficulté »

« La solution, c’est l’équipe »

« C’est l’équipe, les collègues qui permettront à l’enseignant en souffrance de relever la tête, pas l’institution, pas l’IEN »

« Si on ne vient pas travailler quand on est malade, on culpabilise, alors on vient parce qu’il n’y a pas de remplaçant et qu’on ne veut pas laisser ses élèves aux autres collègues »

« Le temps personnel, c’est un temps précieux et de moins en moins de collègues ont envie de le sacrifier »

« On nous a obligé à le compter ce temps, alors on ne veut plus... » « Je m’occupe de mes élèves et je m’occupe de moi également, ce que je ne faisais pas avant, je me protège »

« Les évaluations CM2, c’est typique, on fait semblant, voire on triche, mais on fait… C’est de la résistance passive »

 

3 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.