www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Adaptation et scolarisation des élèves handicapés 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
16 mars 2012

RASED : "hiérarchiser les priorités"...

Le groupe technique "RASED" s’est à nouveau réuni jeudi 15 mars à l’inspection académique. A l’ordre du jour : PPRE, tableau de bord, enquête ministérielle, synthèse RASED, fonctionnement du RASED en mai et juin (prévention, liaison CM2-6ème, rentrée de septembre), questions diverses...

PPRE / PI


Le PI (projet individuel) est une spécificité nivernaise qui ne rentre dans aucune comptabilité. En revanche, le PPRE (la seule aide prévue par la loi et donc soumise au droit opposable) est comptabilisé et sur ce point la Nièvre est un département dont le nombre de PPRE semble être insatisfaisant car très en deçà de la moyenne nationale. Il est donc décidé de rebaptiser le PI en « volet pédagogique du PPRE » (nom non encore définitif) qui serait, alors, inclus dans ce fameux PPRE. Les collègues qui venaient à peine de maîtriser le fonctionnement du PPRE (qui précisons-le, avait changé de définition à plusieurs reprises) devront se réadapter à ces nouvelles contingences. Ah, les statistiques...

Temps de Synthèse au sein des RASED


Dans l’idéal, c’est un temps privilégié de travail en équipe, un moment qui permet de croiser les regards selon les spécificités de chacun (E, G, Psy) sur les actions menées, sur l’analyse de la difficulté scolaire, l’analyse des demandes d’intervention Rased… Un temps favorable à la circulation des différentes informations. C’est a priori pour chaque RASED le temps de la permanence téléphonique.
Que se passe-t-il dans la réalité ? Croiser les regards quand on est seul ou à deux n’a pas la même pertinence. Le psychologue scolaire doit courir après le travail en « hors secteur » et déserte parfois ce temps. Il ne reste plus du temps de synthèse qu’un moment au cours duquel on traite des priorités, on échange, dans la rapidité, des informations.

Point sur la carte scolaire


25% des maîtres E du département vont disparaître et son corollaire, un certain nombre de collègues engagés dans la formation CAPA-SH, n’auront pas de poste. Un premier poste de psychologue scolaire est supprimé (celui rattaché à Jules Ferry à Nevers, et quid de celui de Clamecy ?) et le SE-UNSA de préciser qu’il aurait préféré que plus de postes de psychologues scolaires vacants soient rendus et moins de postes E (à noter que les missions de « hors secteur » font qu’une partie de la charge de travail de ces postes sera néanmoins assurée !). Il est utile de rappeler que si notre département avait laissé partir les deux candidats à la formation de psychologue scolaire l’année dernière, il n’y aurait pas eu de postes vacants...
Un effet également de la carte scolaire : Le psychologue scolaire, non content d’effectuer du « hors secteur », voit son temps de travail allongé du fait que les réunions d’Equipe Educative, d’ESS ne peuvent plus se faire durant le temps scolaire du fait du manque cruel de remplaçants. C’est donc une nouvelle partie de la journée qui commence pour eux à partir de 16h30. Rappelons que leur temps de travail est fixé dans les textes à 24 heures hebdomadaires…
Enfin, une locution à retenir du fait du nombre toujours décroissant des membres de RASED : s’il s’agissait auparavant de déterminer les priorités d’intervention, il s’agira à présent de "hiérarchiser les priorités" !
Cela nous renvoie au chapitre précédemment abordé : quel travail possible avec de moins en moins de membres de RASED ? Mais c’est un temps, aussi frustrant soit-il, que personne ne veut perdre.

Fonctionnement du RASED en mai-juin

Il a été rappelé lors de ce groupe technique l’importance de la participation des membres du RASED aux commissions de liaison inter-cycle (CE1-CE2 et CM2-6ème).

Enfin, la carte Pass Education est-elle réservée aux enseignants face aux élèves ? Inégalité même au sein d’un même RASED : certains l’ont, d’autres non… Dans un courrier, le SNUipp avait attiré l’attention du ministre sur la nécessité de pouvoir en faire bénéficier tous les enseignants du premier degré. A suivre...

Le Collectif national RASED lance un Appel, déjà porté par des chercheurs et personnalités, pour dénoncer les nouvelles suppressions massives de postes d’enseignants spécialisés. Pour signer et faire signer cet Appel des RASED : http://www.appeldesrased.fr/

 

18 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.