www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD  / Mouvement départemental 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 février 2013

Mouvement 2013 : des progrès mais... peut mieux faire

Un groupe de travail traitant des règles du mouvement intra-départemental s’est tenu jeudi 7 février à l’inspection académique, sous la direction de Mme Malvy (secrétaire générale) et M. Gien (IEN adjoint au DASEN). Certaines demandes des élus du personnel ont été prises en compte, d’autres pas (encore)...

Contrairement à l’année dernière, aucun bilan du mouvement 2012 ne nous a été présenté. cela devrait être fait, à notre demande, lors de la prochaine CAPD du 19 mars.
La (fameuse) réforme des rythmes, si elle est maintenue, aura une incidence certaine sur le mouvement, la secrétaire générale reconnaissant qu’on est "dans le flou". Comment postuler sur des postes alors que les horaires des écoles ne seront pas tous connus au moment de la saisie des vœux ? L’administration le reconnait mais les collègues "devront s’adapter" ! En tout cas, aucune demande d’annulation de mutation pour ce motif ne devrait être acceptée... Cela risque de dissuader un certain nombre de PE à participer au mouvement cette année.

Dans la mesure où la note de service sur la mobilité de novembre dernier n’a pas évolué par rapport aux années précédentes (à notre grand regret), il ne fallait (malheureusement) pas s’attendre à de grands changements dans les règles du mouvement départemental.

Quelques évolutions majeures devraient néanmoins intervenir pour le mouvement 2013 :
A défaut de voir les vœux de zone disparaitre, comme nous le souhaitions, les participants sans affectation à titre définitif ne devraient plus avoir à postuler que sur trois zones géographiques (sur les six que compte notre département), au lieu de quatre l’an dernier, et six les précédentes.
Autre évolution positive, les trois points de rapprochement de conjoint, pour celles et ceux qui sont nommés actuellement à au moins 40 kilomètres du lieu d’exercice professionnel du conjoint, seront pris en compte sur tous les postes demandés, à l’exception des vœux sur zone.
Enfin, dans les critères discriminants (pour départager les collègues aux barèmes identiques), l’âge pris en compte pour les enfants devrait être porté à 20 ans, au lieu de 16 ans.

Pour le reste, peu d’évolutions sont à noter :
-l’administration n’a pas accédé à notre demande de mettre en place un "véritable" second mouvement, avec saisie des vœux, lors de l’ajustement, qui aurait permis plus d’équité entre les candidats et de transparence. Pourtant, cette année encore, de nouveaux départements reviennent à cette pratique.
-même chose pour les TRS (titulaires remplaçants de secteur). Pour "faciliter le travail des services" de la direction académique, les collègues nommés sur ces postes au mouvement principal ne pourront toujours pas postuler sur une liste de postes fractionnés "précis". Ils devront à nouveau se contenter d’indiquer "à l’aveugle" les écoles ou les communes dans lesquelles ils souhaitent exercer. Ils demeureront également prioritaires, s’ils le souhaitent, sur le support qu’ils occupent actuellement. Ces postes devraient d’ailleurs être moins prisés cette année dans la mesure où ils n’ouvriront plus droit à l’ISSR (indemnité de sujétion spéciale de remplacement) à la rentrée prochaine, mais uniquement à des frais de déplacement, bien moins avantageux...
-la bonification au titre du handicap ne restera valable que lors de la première demande. Nous avons cependant obtenu, comme ce fut le cas l’an dernier, que les demandes puissent être étudiées par la CAPD, et éventuellement acceptées à titre dérogatoire.
-l’incompatibilité entre le temps partiel et certains postes (TR, directeur, IMF, maître référent...) est conservée, malgré l’opposition des élus du personnel. Dans les faits, pourtant, cela existe, même si l’administration ne le reconnait pas. A ce sujet, la note de service sur le temps partiel devrait (enfin) arriver prochainement dans les écoles. Avec la réforme des rythmes, le calcul des quotités sera ardu... Dans ce cas, pourquoi ne pas accorder les demandes à 80%, refusées depuis des années "par nécessité de service" ? L’administration n’y semble pourtant toujours pas favorable...
-les collègues qui seront prioritaires pour conserver leur poste en ASH seront ceux qui se sont engagé dans la formation CAPA-SH. Ils sont 14 dans ce cas cette année.
-certains postes dans les écoles primaires (maternelle et élémentaire fusionnés) ne correspondront toujours pas à la réalité. En effet, dans la mesure où il n’est toujours pas possible de marquer ces postes "adjoint primaire", certains postes marqués "maternelle" sont en réalité des postes élémentaires, ou inversement. La seule réponse apportée par l’administration à ce problème récurrent est de... se renseigner directement auprès des écoles. Difficile de toutes les appeler, surtout quand, comme c’est encore le cas cette année, la période d’ouverture du serveur tombe en partie pendant les vacances scolaires... Et les directeurs n’ont sans doute que ça à faire de répondre au téléphone !
-enfin, les postes surnuméraires, dans le cadre du "plus de maîtres que de classes", devraient être "étiquetés" et une fiche de poste devrait être élaborée. Les collègues qui occupent actuellement tout ou partie de ces postes seraient prioritaires pour les conserver s’ils le souhaitent. En tout cas, les élus du SNUipp se sont vigoureusement opposés à leur "profilage" ! Le DASEN tranchera.

Le calendrier (sous réserve)


19 mars : CAPD (qui validera les règles du mouvement )
Du 4 au 19 avril : ouverture du serveur
30 avril : groupe de travail "bonifications"
10 mai : groupe de travail mouvement
17 mai : CAPD mouvement
21 juin : groupe de travail ajustement
Fin août : groupe de travail ajustement

1 Message

  • Mouvement 2013 : des progrès mais... peut mieux faire

    21 février 2013 07:45, par ErlenexHarding
    selon la decision des ennemis. Vaudrait-il mieux les laisser faire. film streaming et que peut-etre il n’y poussait presque plus de sa bonte naive et s’en moquait. Jean de la Lune streaming ne le permettez point ; il la bouda trois jours. Joie sans gaite. les soupcons qu’avait son predecesseur. Peu apres le depart du docteur. Brothers streaming ou exclusivement de substances artificielles. Chevaliers. d’etre de bonne foi que leur luxe devenait ecrasant. Furent-ils. film streaming# qui paraissent n’avoir aucun rapport les uns aux autres... Epars sur la cloison.
 

7 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.