www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CAPD  / Mouvement départemental 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
10 mai 2013

Groupe de travail : un mouvement bloqué !

Suite au groupe de travail qui s’est tenu vendredi 10 mai, les propositions d’affectation des collègues au mouvement départemental ont été vérifiées. Un certain nombre de demandes ont été formulées par le SNUipp 58. Nous contacter pour plus de précisions. Résultats officiels et définitifs à l’issue de la CAPD du 16 mai. Grâce à la publication du mouvement provisoire (et des barèmes) par le SNUipp, les collègues ont pu vérifier leur affectation et nous faire part de leurs interrogations. En effet, compte tenu du délai entre la divulgation des documents et le groupe de travail, c’est la seule façon de vérifier que son barème a été respecté et que par exemple un poste demandé n’a pas été attribué à un barème inférieur. Et grâce à cette publication, quelques modifications par rapport au projet initial ont été apportées.
Par ailleurs, cette année, 263 collègues ont participé cette année au mouvement, soit beaucoup moins que ces dernières années. 91 obtiendraient un poste (dont 6 par le biais des vœux géographiques), 39 seraient sans affectation, et 133 seraient maintenus sur leur poste. Pour comparaison, l’an dernier, 320 collègues avaient participé au mouvement et... 163 avaient obtenu un poste !
Ce qui frappe à la vue des résultats provisoires, c’est que le mouvement est "bloqué" cette année. Tout d’abord, moins de collègues y ont participé cette année, en raison notamment du flou entretenu par la réforme des rythmes scolaires. De plus, cette année, une dizaine de postes avaient été bloqués pour les futurs professeurs des écoles stagiaires (PES). L’année prochaine, la Nièvre accueillera 27 PES et le département a fait le choix de leur permettre de bénéficier de conditions de formation plus "confortables" que cette année, ce que nous ne pouvons pas leur reprocher. Ceci dit, cela ne facilite pas la mobilité de nos collègues.
De plus, d’autres postes devraient (encore) être réservés aux PES. Ainsi, les postes libérés par les collègues nommés sur le "plus de maîtres que de classes" ne sont pas attribués lors de ce mouvement. Même chose pour les collègues qui ont obtenu un CAFIPEMF et qui seraient nommés à titre provisoire sur un poste de maitre formateur, puis à titre définitif à la notification officielle.
Les vœux géographiques, même si seulement 6 collègues sont nommés par ce biais cette année, posent toujours problème, certains collègues se retrouvant à exercer loin de leur domicile et/ou du lieu d’exercice professionnel du conjoint, ce qui est incompatible avec une vie de famille.
Pour les postes ASH, 9 collègues (contre 24 l’an dernier) ont demandé à bénéficier d’une priorité en s’engageant à se présenter en candidat libre à une formation CAPA-SH. Cette année, tous ont reçu un avis favorable. Les collègues intéressés par un poste en ASH à l’ajustement, même si ils sont sur un poste à titre définitif, peuvent écrire au DASEN sous couvert de leur IEN. Les collègues dans une situation "particulière" peuvent également envoyer un courrier.
Les représentants du SNUIpp sont intervenus également pour évoquer d’autres situations, comme celle de Corbigny. De même, nous avons une nouvelle fois interrogé l’administration sur la situation des postes de psychologue scolaire, comme celui de Guérigny, qui a... disparu de la liste des postes ! Il est "remplacé" cette année par le poste de psy de Clamecy, qui réapparait après quelques années d’absence ! M. Gien s’est engagé à rechercher une explication...
Enfin, les collègues nommés sur les postes de TRS connaitront, comme les collègues sans poste, leur affectation lors de l’ajustement du 21 juin. Ils sont prioritaires sur le poste qu’ils occupaient l’année dernière s’ils font la demande. Comme tous les TRS (y compris ceux nommés lors du mouvement du jeudi 16 mai), ils sont invités à envoyer une fiche TRS (cliquer sur le lien) avant le 22 mai dans laquelle ils peuvent indiquer les écoles et les communes qui les intéressent (avec double au SNUipp).

 

21 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Courriel : snu58@snuipp.fr

Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 8h30 à 17h (en dehors et pendant ces horaires nous sommes joignables par téléphone au 03 86 36 94 46)


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.