www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Adaptation et scolarisation des élèves handicapés 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
24 mai 2013

RASED : ne vois-tu rien venir ?

Le groupe technique RASED s’est tenu jeudi 23 mai sous la direction de M. Gien, IEN-ASH. Dans l’attente d’un rapport imminent de l’Inspection Générale sur les RASED, incertitudes et inquiétude demeurent.

Différents documents nous ont été soumis : déroulement sur l’année des échéances pour répondre à la difficulté des élèves (saisines pour orientation...) tableau CMC « enfants en difficulté », des fiches à l’intention des équipes pour délimiter les objectifs de chaque CMC, proposition d’un questionnaire-guide pour remplir la fiche de demande d’intervention du RASED (DIR). Ces documents seront mis à disposition sur le site de la direction académique.

Pour limiter la durée des CMC, dans certaines écoles, pour les élèves relevant d’un PPRE, les enseignants élaborent ensemble ce PPRE avec le RASED sur le temps scolaire (avec moyens de remplacement). Ce qui permet de consacrer le CMC aux autres élèves.

De même, le tableau de différenciation des aides aux élèves en difficulté (sur le site de la direction académique) a été modifié pour supprimer l’aide personnalisée et prendre en compte les APC (activités pédagogiques complémentaires).

En effet, si les APC sont ouvertes à tous les élèves, elles peuvent également concerner les élèves en difficulté et ce dans leurs trois déclinaisons :
Aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages.
Aide au travail personnel.
Une activité prévue par le projet d’école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial.

Le SNUipp a également soulevé la question des temps de transports déjà longs subis par beaucoup d’élèves de CLIS du département et qui vont s’allonger encore avec une cinquième journée de classe dans les écoles adoptant la nouvelle semaine scolaire. Le mercredi matin, leur temps de transport peut être au moins équivalent à plus de la moitié du temps d’enseignement !

Nous avons aussi demandé à ce que des procédures de prévention et d’intervention soient mises en place par notre administration pour éviter que des enseignants accueillant des élèves très perturbateurs ou plusieurs élèves relevant du handicap ne se retrouvent en situation d’extrême difficulté à exercer leur métier ou épuisés par la charge de travail.
Il nous a été répondu que les RASED sont déjà à l’origine d’un certain nombre de ces procédures. Cependant, la pénurie de personnels dans les RASED (incomplets avec des secteurs trop étendus), leur non-remplacement en cas d’absence limite nettement leur action.
D’autant que les délais de prise en charge des élèves par les CMP, CMPP, SESSAD, de constitution des dossiers MDPH sont longs, et que cela laisse trop longtemps l’enseignant seul face à cette difficulté. Il est donc nécessaire que l’administration prenne la mesure de cette surcharge de travail et offre sans culpabilisation ni jugement à ces collègues et à leurs élèves un accompagnement efficace.

La formation des enseignants et la professionnalisation des AVS, des temps institutionnels de concertation enseignant/AVS, la création de postes d’enseignants spécialisés et psychologues scolaires dans les écoles sont les conditions nécessaires pour que se mette en place un accueil satisfaisant des élèves en situation de handicap dans les écoles.

 

15 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Courriel : snu58@snuipp.fr

Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 8h30 à 17h (en dehors et pendant ces horaires nous sommes joignables par téléphone au 03 86 36 94 46)


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.