www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Métier 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 janvier 2014

Réunion d’info syndicale : des échanges fructueux

Samedi 30 novembre, le SNUipp-FSU 58 avait convié les collègues à venir débattre sur le thème des rythmes scolaires et des conditions de travail.

Concernant les rythmes scolaires, si la plupart des intervenants s’est accordé pour admettre qu’il n’était pas question à un retour à la "semaine Darcos", les avis divergent. Certains collègues exerçant en semaine de quatre jours et demi ont constaté des bienfaits pour les élèves et pour eux-mêmes. D’autres ont fustigé un accroissement des inégalités, surtout dans le cadre des TAP, et dénoncé une certaine "lassitude" pour des enfants et des adultes pour qui, dans les faits, l’amplitude de la journée n’a pas changé par rapport au dispositif précédent. Paradoxalement, et ceci constitue un des enseignements d’un récent sondage du SNUipp-FSU (voir en cliquant sur le lien), ce sont plutôt les collègues n’ayant pas encore "franchi le pas", c’est-à-dire toujours soumis à la semaine de quatre jours, qui se sont avérés être les plus "réfractaires" à la réforme telle qu’elle nous a été imposée. Les collègues présents se sont cependant accordés dans l’ensemble pour demander une plus grande souplesse, notamment pour le samedi matin, auquel notre Directeur Académique s’oppose.

JPG - 159.5 ko

Côté conditions de travail, le constat a été unanime : les conditions d’exercice du métier ne se sont pas améliorées avec le passage aux nouveaux rythmes, elles ont eu plutôt tendance à se dégrader : 5 postes supprimés dans le département lors de la dernière carte scolaire pour... 11 élèves en moins, formation continue portée disparue, aucune création de postes RASED, ni de départ en formation, alourdissement constant des tâches et des missions des directrices et directeurs d’école, pouvoir d’achat en berne, "plus de maîtres que de classes" et scolarisation des moins de trois ans réalisés quasiment à moyens constants, "caporalisme", manque de reconnaissance et de confiance accordée aux enseignants..., pour les enseignants, la barque est bien chargée et certains de nos collègues éprouvent quelques difficultés.

L’occasion pour deux de nos représentants de porter à la connaissance des participants à la réunion le rôle souvent trop méconnu et l’importance du CHS-CT. Le comité d’hygiène, de sécurité, et des conditions de travail est une instance consultative, spécialisée dans l’examen des questions relatives à la santé, à la sécurité et aux conditions de travail des agents. Il a pour mission de contribuer à la protection de la santé physique et mentale et de la sécurité des agents dans leur travail, à l’amélioration des conditions de travail et de veiller à l’observation des prescriptions légales prises en ces matières. Nouveaux rythmes scolaires, "pétage de plomb", violence, harcèlement, stress, mal de dos, etc..., les "risques" ne manquent pas dans notre profession et les enseignants doivent savoir qu’ils peuvent saisir le CHS-CT à tout moment. En effet, s’il se réunit au moins trois fois dans l’année, il se réunit aussi de façon extraordinaire, dans les plus brefs délais, en cas d’urgence. Dans tous les cas, contacter les représentants FSU qui siègent au CHSCT.

 

9 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.