www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Nièvre (58)

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
22 janvier 2015

Nevers : rencontre avec le Maire

L’intersyndicale a été reçue par Denis Thuriot, maire de Nevers jeudi 15 janvier. Deux collègues directrices à Nevers l’accompagnaient. En voici le bilan.

Le maire de Nevers nous reproche d’avoir porté au grand jour les projets de regroupement des écoles, appelés « rationalisation du patrimoine scolaire »... Nous pensons différemment et estimons au contraire qu’il était de notre rôle de délégué du personnel de prendre en compte l’intérêt des collègues dans cette perspective anxiogène. Nous avons aussi souligné la fonction du conseil d’école où le représentant de la municipalité qui y siège n’est pas tenu de présenter un produit fini mais au contraire que cette instance est un lieu d’échanges et de réflexions. Plusieurs conseils d’écoles extraordinaires ou non sont maintenus.

Nous avons dénoncé la « précipitation » avec laquelle le maire avait annoncé vouloir prendre les décisions. Pour mémoire, les opérations de carte scolaire devaient avoir lieu en janvier et tout devait être bouclé entre décembre et janvier.

En bref : les écoles ciblées ne seront pas nécessairement celles qui paraissent en mauvais état ; la réflexion repose sur le produit fini (avec d’éventuelles constructions pendant les vacances) et le maillage territorial.

Certains projets ne seront aboutis que pour la rentrée 2016 ce qui était une demande de notre part.

Si nous n’avions pas douté du fait que les choses seraient « pensées intelligemment », nous sommes plus sceptiques quant à la faisabilité de la promesse faite par la DSDEN. Il s’agirait d’attribuer un poste à Nevers aux personnes qui auraient pâti de la restructuration et du regroupement d’écoles ... Nous ne demandons qu’à le croire ...

Enfin, quand nous parlons de la carte scolaire, le maire indique sa volonté de prévoir des effectifs autour de 24 élèves. Nous demandons une réelle mixité sociale dans la future sectorisation. A priori, les dérogations de venues d’élèves des communes extérieures seraient à la marge.

Le « mieux d’école » prévoit une classe numérique rue du 13ème de ligne où l’on emmènerait les élèves « comme on va aux jardins pédagogiques », indique l’adjointe à l’éducation. Il est rappelé que l’utilisation des TICE est un travail à mener au quotidien, au service des apprentissages qui aboutit à la validation du B2I. Déplacer des élèves reste chronophage sur une journée de classe.

Des efforts de mutualisation seront nécessairement demandés aux équipes. Les représentants rappellent le « traumatisme » du partage de la salle de classe au moment des T.A.P.

Pour finir, des scenarii nous seront présentés (délégués du personnel et équipes enseignantes) courant février, pour avis.

Corinne AUGENDRE (SE-UNSA), Pascale BERTIN (SNUipp-FSU), Béatrice DESMOULINS, Chantal DIENY, Éric GUYOT (SE-UNSA)

 

8 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 58

Bourse du travail 2, boulevard Pierre de Coubertin 58000 NEVERS

Tel : 03 86 36 94 46 courriel : snu58@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Nièvre (58), tous droits réservés.